L’Iran s’oppose «fermement» à toute intervention américaine en Irak | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France L'Iran s'oppose «fermement» à toute intervention américaine en Irak
L’Iran s’oppose «fermement» à toute intervention américaine en Irak

L’Iran s’oppose «fermement» à toute intervention américaine en Irak

L’Iran s’oppose “fermement” à toute intervention des Etats-Unis en Irak, un pays voisin, a annoncé dimanche le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei.

«La République islamique s’oppose fermement à toute intervention américaine dans les affaires intérieures de l’Irak et estime que le peuple, le gouvernement et les leaders religieux irakiens sont capable de mettre un terme à la violence»
, a déclaré l’ayatollah Khamenei, cité par l’agence officielle IRNA. 

“Les pays occidentaux, les Etats-Unis en tête, sont dans les coulisses des violences en Irak”, a-t-il commenté, avant d’ajouter que “les Etats-Unis veulent contrôler l’Irak et maintenir leurs marionnettes au pouvoir” dans le pays.

L’objectif principal des violences récentes en Irak est de priver les Irakiens de leurs “succès”, et les Etats-Unis “ne sont pas satisfaits” des élections et de l’institutionalisation de la démocratie dans le pays.

Ce qui se passe actuellement en Irak n’est pas une guerre entre les musulmans chiites et sunnites. Il s’agit plutôt d’un complot visant à déstabiliser l’Irak et à menacer son intégrité fomenté par les rescapés de l’ancien régime irakien et des groupes extrémistes, a affirmé l’ayatollah Khamenei.

“Le principal conflit en Irak se situe entre ceux qui recherchent l’indépendance de l’Irak et ceux qui veulent que le pays rejoigne le camp des Etats-Unis”, a-t-il poursuivi, avant d’insister sur le fait que “l’Iran s’oppose à toute intervention en Irak, que ce soit des Etats-Unis ou d’un autre pays”.

L’Iran a nié l’information selon laquelle le pays s’apprêterait à envoyer des forces militaires pour aider le gouvernement à lutter contre l’Etat islamique d’Irak et du Levant (EIIL), mais le président iranien Hassan Rohani a annoncé récemment que son pays ferait tout ce qui est de son ressort pour protéger les sanctuaires chiites en Irak.

Source: xinhua

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.