L’Italie s’oppose à toute intervention militaire étrangère, en Syrie

L’Italie s’oppose à toute intervention militaire étrangère, en Syrie

La Présidente du Parlement italien, Mme Laura Boldrini, a annoncé, mardi, l’opposition de son pays à toute intervention militaire étrangère, en Syrie.

Mme Bolderini a déclaré que l’expérience de ces dernières années a prouvé à la communauté internationale que les interventions militaires n’ont jamais été des solutions fiables, pour résoudre les problèmes régionaux et internationaux.

Dans un entretien accordé à la chaîne d’information Sky News, la présidente du Parlement italien a déclaré que l’idée d’une intervention militaire, sans l’autorisation du Conseil de sécurité de l’ONU, ne serait pas une «bonne solution» et aurait, sans aucun doute, des conséquences désastreuses.

Interrogée sur la crise des migrants, en Europe, la présidente du Parlement italien a déclaré qu’aucun pays n’a le droit de s’écarter de cette affaire, en ajoutant qu’il serait vain de croire qu’il serait possible d’empêcher l’immigration par la construction de murs et de fils de fer barbelés; mais elle a, néanmoins, plaidé pour la bonne gestion de cette crise.

Selon l’Organisation internationale pour les migrants, pendant les 8 premiers mois de 2015, 351.000 migrants ont traversé la Méditerranée, pour se rendre, en Europe.

Source: sahartv.ir

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.