L’Ivoirien Aly Touré, président de la plate-forme “Convergence 2020”, élu porte-parole des pays exportateurs de cacao (ICCO) | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France L’Ivoirien Aly Touré, président de la plate-forme
L’Ivoirien Aly Touré, président de la plate-forme “Convergence 2020”,  élu porte-parole des pays exportateurs de cacao (ICCO)

L’Ivoirien Aly Touré, président de la plate-forme “Convergence 2020”, élu porte-parole des pays exportateurs de cacao (ICCO)

La 90ème session du Conseil de l’Organisation internationale du cacao (ICCO), organisée du 16 au 18 septembre à Londres (Royaume-Uni), a marqué le retour de la Côte d’Ivoire comme porte-parole des pays exportateurs de cacao, avec l’élection d’Aly Touré.

En effet, le représentant permanent de la Côte d’Ivoire auprès des organisations internationales de produits de base à Londres a été élu à l’unanimité par les 18 pays exportateurs que compte l’ICCO, rapporte un communiqué de presse de l’Organisation publié mardi.

Depuis sa création en 1973, l’ICCO se fonde sur deux collèges pour mener ses travaux, à savoir le groupe des 18 pays exportateurs de cacao et le groupe des 29 pays importateurs. Ceci permet une meilleure coordination des positions des pays qui partagent les mêmes préoccupations et doivent relever des défis similaires au niveau de la chaîne de valeur du cacao.

La fonction de porte-parole qui est assumée de façon bénévole et sans limitation de mandat, permet à l’Etat qui la détient d’influer sur les décisions importantes de l’Organisation et de prendre part aux réunions de crise qui ont parfois lieu en comité restreint.

La Côte d’Ivoire avait occupé ce poste pendant plus de deux décennies, jusqu’en mars 2011, date à laquelle elle avait dû céder la place au Cameroun, le temps de se remettre de la crise postélectorale. Cependant, après l’affectation à d’autres fonctions du Camerounais Pierre Etoa Abena, les pays exportateurs ont décidé de confier à nouveau cette responsabilité au premier producteur au monde, à travers la personne d’Aly Touré.

En outre, les pays membres de l’ICCO ont réitéré leur foi en la Côte d’Ivoire pour l’organisation des prochaines assises du Conseil international du cacao. Ils se sont félicités de la présence effective du ministre ivoirien du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Jean-Louis Billon, qui est allé rassurer l’ensemble des délégués quant à la bonne évolution des préparatifs de la 91ème session, prévue du 23 au 27 mars 2015 à Abidjan.

Source: AIP

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.