L’occident vu par un Africain

Quand ils font la guerre, elle devient mondiale.

Quand ils ont une opinion, elle est internationale.

Quand ils s’expriment, ils le font au nom de la communauté internationale.

Quant à leurs valeurs, elles sont universelles.

Quand ils ont une crise, elle est mondiale.

Quand ils parlent d’eux c’est une langue.

Quand ce sont les autres c’est forcément des dialectes.

Leurs fruits ont des noms du genre pomme, abricots, pèche. Ceux del’Afrique sont exotiques, sauvages.

Ils se sont installés de force en Amérique, au Canada, en Australie, enAfrique du sud, Amérique du sud et ils nous traitent d’immigrés.
Lamentable !

Quand ils viennent chez nous ils disent qu’ils sont expatriés et quand c’est nous qui allons chez eux ils nous traitent d’immigrés. Mesquinerie quand tu nous tiens.

Ils disent d’eux qu’ils sont en situation irrégulière dans un autre pays.

Et quand il s’agit de nous, ils disent que nous sommes des sans papiers, des clandestins.

Quand ils s’attaquent à l’occupant, ce sont des résistants.

Et quand nous on s’attaque à l’occupant, nous sommes des terroristes.

Ils sont les seuls à pouvoir se doter des bombes atomiques et bizarrement ce sont les autres qui fabriquent et utilisent des « armes de destruction massive ».

Quand ils croient en Dieu, le monde entier doit croire en Dieu. Et maintenant qu’ils n’y croient plus y croire est devenu ringard.

Quand on se met tout nu avec un cache sexe, nous sommes des sauvages.

Et quand c’est eux, ils font du naturisme. Quand nos femmes se voilent, nous les opprimons. Quand les leurs se voilent, ce sont des saintes (sœurs).

Quand ils usent de violence on parle de noble art. Mais quand nous les terrassons, on parle alors d’acte barbare et de violence gratuite.

Quand ils nous prêtent de l’argent, ils parlent d’aide. Quand ils viennent nous piller, ils nous parlent de partenariat ou d’accord de partenariat.

Quand ce sont eux qui le font, c’est du lobbying. Quand c’est nous, c’est de la corruption, du clientélisme, du népotisme.

Ils traitent nos scarifications (marque de reconnaissance ethnique) de sauvage. Aujourd’hui ils pratiquent le tatouage à outrance et c’est devenu de l’art et une façon d’être « branché »..

Ils disent chez eux que la femme est plus libre, mais ils oublient que le corps de la femme se vend en vitrine à Amsterdam et ailleurs et que le star système leur impose d’être squelettiques et des femmes-objet. Quel culot !!

Hassane Kone

8 comments

  1. 246293 794224Nothing far better than Bing finding us a excellent internet site related to what I was looking for. 262517

  2. 835644 836517Id always want to be update on new weblog posts on this web site , bookmarked ! . 688873

  3. 375551 299819I just now discovered your blog post and now Im remember to start with followers. 756716

  4. 859184 214435Depending on yourself to make the decisions can truly be upsetting and frustrating. It takes years to build confidence. Frankly it takes far more than just happening to happen. 744023

  5. 26413 408661Ich kenne einige Leute, die aus Kanadakommen. Eines Tages werde ich auch dorthin reisen Lg Daniela 579837

  6. 280054 525996Genuinely instructive and superb structure of articles, now thats user friendly (:. 165653

  7. 723070 301425Maintain up the great piece of work, I read couple of blog posts on this internet website and I believe that your web site is real intriguing and has lots of wonderful information. 618871

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.