L’ONU préoccupée par le nombre de jeunes Afro-Américains tués aux USA

L’ONU préoccupée par le nombre de jeunes Afro-Américains tués aux USA

Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Zeid Ra’ad Al Hussein, a appelé la retenue et à un véritable effort pour éradiquer la discrimination institutionnalisée aux Etats-Unis à l’issue du verdict rendu dans l’affaire Michael Brown à Ferguson, dans l’Etat du Missouri.

Selon la presse, les douze jurés de Ferguson ont déterminé lundi qu’il n’y avait de raison suffisante de poursuivre l’officier de police, Darren Wilson, auteur des coups de feu qui ont tué Michael Brown le 9 août. Ce non-lieu a suscité la colère d’une partie de la population dans la ville de Ferguson et dans le reste des Etats-Unis.

« Le décision du grand jury de ne pas inculper l’officier de police qui a abattu Michael Brown à Ferguson, dans le Missouri, a entraîné des manifestations violentes, notamment des pillages et des incendies volontaires », a noté M. Zeid dans un communiqué de presse. « J’exhorte tous les manifestants à éviter la violence et les destructions à la suite de cette décision. »

« Les gens ont le droit d’exprimer leur désarroi et leur désaccord avec le verdict du grand jury, mais pas de faire du mal à d’autres personnes, ou endommager leurs biens », a-t-il ajouté.

Le Haut-Commissaire aux droits de l’homme a déclaré qu’il n’était pas, à ce stade, en mesure d’évaluer si le verdict respectait le droit international des droits de l’homme.

Il s’est toutefois déclaré « profondément préoccupé par le nombre disproportionné de jeunes Africains-Américains qui meurent lors d’accrochages avec des officiers de police, ainsi que le nombre disproportionné d’Africains-Américains dans les prisons américaines et le nombre disproportionné d’Africains-Américains dans les couloirs de la mort. »

M. Zeid a appelé les autorités américaines à étudier en profondeur comment les questions raciales affectent le maintien de l’ordre et l’administration de la justice, à la fois aux niveaux fédéral et étatique. Il a rappelé que plusieurs organes des Nations Unies se sont inquiétés à plusieurs reprises d’une discrimination institutionnalisée aux Etats-Unis.

Source: un.org

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.