L’ONU quitte la Libye à cause de l’insécurité

L’ONU quitte la Libye à cause de l’insécurité

Les Nations unies ont retiré lundi leur personnel de Libye où au moins 13 personnes ont été tuées dans des affrontements à Tripoli, la capitale, et à Benghazi, dans l’est du pays.

A Benghazi, au moins six personnes ont été tuées et 25 blessées dans les durs combats entre forces de sécurité et milices rivales qui ont lieu depuis dimanche soir, apprend-on de sources médicales et auprès des services de sécurité.

La mission des Nations unies en Libye a expliqué que la fermeture de l’aéroport international de Tripoli et la détérioration de la situation ne lui permettaient plus de travailler correctement.

Trois ans après la chute de Kadhafi, la Libye a sombré dans le chaos, avec un pouvoir central affaibli et une armée incapable de contrôler les brigades constituées par d’anciens rebelles et de miliciens qui se disputent le pouvoir économique et politique.

Source: cameroonvoice

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.