Louisa Hanoune dénonce les « nuits orgiaques » de la délégation du FCE en Chine

Louisa Hanoune dénonce les « nuits orgiaques » de la délégation du FCE en Chine

Louisa Hanoune est l’invitée du forum de Liberté ce mercredi. C’est une femme particulièrement remontée qui s’est présentée devant une impressionnante foule de journalistes.

Ses dernières déclarations, à travers lesquelles elle tire dans le tas sur l’oligarchie financière, ne sont pas étrangères à cet afflux de journalistes.

« 30% des ministres sont corrompus »

«  Ce gouvernement avec les oligarques ne peut pas faire face à la situation actuelle», assené-t-elle. Et d’enchainer dans la même veine : « Il faut assainir le gouvernement, plus de 30 % de ses membres sont des corrompus ».

Une telle situation ne peut selon Louisa Hanoune continuer, n’hésitant pas à parler de « risque d’effondrement de l’Etat ». Selon la patronne du PT le président de la république est sur le point de procéder à un remaniement ».

Un certain nombre de ministre dont les noms sont cités dans les scandales de corruption seront « débarqués ». Quand ce remaniement aura t-il lieu ?  « Il est imminent », esquive madame Hanoune.

A propos de procès de Abdemoumène Khalifa qui se déroule au tribunal de Blida, elle estime qu’ « il y a dans l’oligarchie des dizaines de Khalifa », car explique-t-elle « L’oligarchie a tissé une toile d’araignée ».

Et insiste encore pour dire « l’Etat est privatisé, en plus de la prise en otages des décisions, il y a un Etat parallèle qui se met en place, le chef du FCE donne des ordres aux ministres, reçoit des ambassadeurs…..l’Etat est gangréné ».

Figure de proue de cette oligarchie, Ali Haddad, le président du FCE en a pris pour son grade. Elle n’a pas pris les gants pour dénoncer son appétit vorace. « Il parle au nom de l’Etat, qu’est-ce que cela signifie, c’est une grave dérive ? » martèle Louisa Hanoune.

Elle confirme les affirmations de la femme entrepreneur qui accompagné la délégation en Chine. « Les déclarations de Haddad sont scandaleuses, il a invité les entrepreneurs chinois à venir prendre en Algérie l’argent et les femmes » s’emporte Louisa Hanoune tout en dénonçant aussi « les nuits orgiaques » de la délégation du FCE en Chine.

« Face à une telle déliquescence des institutions de l’Etat » Louisa Hanoun avertit :«Nous n’avons pas cessé d’alerter les institutions pour rompre le cordon ombilical entre les institutions et l’oligarchie ».

Par Lila Ghali

Source: Algérie1

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.