L’Union africaine reproche aux USA, au Royaume-Uni, et à la Norvège d’avoir favorisé la guerre civile au Soudan du Sud

L’Union africaine reproche aux USA, au Royaume-Uni, et à la Norvège d’avoir favorisé la guerre civile au Soudan du Sud

En soutenant l’indépendance du Soudan du Sud, les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la Norvège ont créé les conditions de la guerre civile, qui a éclaté dans le plus jeune pays du monde en 2013, selon des documents divulgués lors d’une enquête menée par l’Union africaine.

En 2005, les États-Unis, le Royaume-Uni et la Norvège et le bloc commercial de l’Afrique de l’Est, l’IGAD, ont légitimé à travers un accord de paix, les rebelles sud-soudanais, et ont ouvert la voie à l’indépendance de ce nouveau pays en 2011.

Selon les premiers éléments du rapport d’enquête de l’Union africaine obtenus par Reuters, les actions des puissances occidentales ont aidé à établir “un pouvoir politique despotique armé au Soudan du Sud” qui a agi en toute impunité et légitimé la “loi des armes.”

Au moins 10 000 personnes ont été tuées et 1,5 million ont été déplacées depuis juillet 2013, lorsque les combats entre les forces loyales au président sud-soudanais Salva Kiir, et les militants dirigés par son adjoint limogé Riek Machar ont commencé…

Source : RT African Union blames US, UK, Norway for South Sudan civil war – leak

Traduit par  Sam La Touch

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE