Lutte contre Boko Haram: Obiang Nguema s’allie à la Force mixte africaine

Lutte contre Boko Haram: Obiang Nguema s’allie à la Force mixte africaine

La mise en place de la force mixte africaine a donné un coup accélérateur à la lutte contre la secte islamiste Boko Haram qui continue de sévir au Nigéria et étend désormais ses tentacules dans les pays voisins comme le Cameroun, le Tchad et le Niger où il a mené ces derniers temps des incursions. Le président équato-guinéen, Téodoro Obiang Nguema a décidé d’apporter le soutien de son pays aux Etats engagés dans la lutte.

De retour d’une visite au Tchad, Teodoro Obiang Nguema s’est dit plutôt confiant quant à la lutte contre Boko Haram. Au cours d’une conférence de presse, il a promis une éradication prochaine de la secte islamiste. «Nous allons réussir à éradiquer Boko Haram pour l’écraser complètement dans les mois qui viennent».

Le président Equato-guinéen indique que des discussions sont menées dans le cadre de la CEDEAO pour lutter contre la nébuleuse islamiste. «Nous tentons de coordonner et de coopérer avec d’autres pays, parce que si à partir des frontières du Cameroun et du Tchad, les armées de ces pays peuvent poursuivre Boko Haram, celles de la CEDEAO, peuvent entrer en action dans le territoire nigérian», a-t-il dit.

Dans ce sens, une réunion des experts de la défense et de la sécurité s’est ouverte vendredi à Yaoundé pour plancher sur le sujet.

Selon les organisateurs, il sera question d’élaborer les stratégies pour mettre un terme aux exactions et à l’avancée de Boko Haram dans les quatre pays où il a mené des attaques. Plus de 13 mille personnes ont déjà péri dans les attentats de cette nébuleuse.

Source: OEIL D’AFRIQUE

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*