Macky Sall envoie des troupes sénégalaises en Arabie Saoudite. Alors que les familles des victimes de la guerre du GOLF ne sont toujours pas indemnisées

Macky Sall envoie des troupes sénégalaises en Arabie Saoudite. Alors que les familles des victimes de la guerre du GOLF ne sont toujours pas indemnisées

Le président sénégalais Macky Sall a, par l’intermédiaire de son ministre des Affaires étrangères Mankeur Ndiaye, annoncé lundi à Dakar sa décision d’envoyer 2 100 soldats en Arabie Saoudite pour combattre les rebelles chiites Houthis à la frontière avec le Yémen.

Selon le ministre sénégalais Mankeur Ndiaye, cet envoi de troupes sénégalaises fait suite à une demande des autorités saoudiennes soucieuses de renforcer leur force de frappe dans le cadre de l’opération ‘’Tempête décisive’’ contre les rebelles houthis du Yémen.

«Le président de la République a décidé (…) de répondre favorablement» à une «demande» de l’Arabie Saoudite «en déployant en terre sainte d’Arabie Saoudite un contingent de 2.100 hommes», a dit M. Ndiaye devant les députés.

Le journal “Le Populaire” renseigne que le président sénégalais Macky Sall justifie sa décision d’envoie de troupes en Arabie Saoudite par le fait qu’il veut contribuer à ‘’protéger les lieux saints de l’islam contre ces groupes terroristes qui veulent imposer à la Oumah leur façon de vivre et de penser l’islam’’.

Cette décision ne fait malheureusement pas l’unanimité dans la population sénégalaise. Cette décision a installé la controverse sur l’opportunité d’une telle mesure’’, écrit le journal “Sud Quotidien”. L’Opposition comme les membres de la coalition Benno Bok Yakaar au pouvoir critiquent cette décision. Le député Oumar Sarr de Rewmi estime que cette décision ‘’est démesurée’’. Aïda Mbodj du Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) juge l’envoi de soldats ‘’inopportun’’, tandis que Modou Diagne Fada du même parti parle de ‘’risques’’. Le Général Mansour Seck est de cet avis: « l’envoi de soldats au Yémen peut nous créer des problèmes avec les terroristes», soutient-il.

Il est utile de rappeler que c’est la deuxième fois que le Sénégal va envoyer des soldats en Arabie Saoudite. La première expérience remonte à 1991, pendant guerre du Golf. Cette première expérience a été très douloureuse pour le Sénégal. En effet, l’opération “Tempête du désert” avait fait perdre à l’armée sénégalaise 93 soldats à la suite du crash de l’Avion C130.69 de la Saoudian Army qui transportait les soldats sénégalais.

A ce jour, les familles de ces militaires morts au champ de bataille informent qu’elles n’ont toujours pas été indemnisées ni par l’Arabie Saoudite encore moins par l’Etat du Sénégal.

Yves Adia pour Eburnienews

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE