Malgré les déclarations de leurs leaders sequestrés à la RTI, les fontionnaires maintiennent leur grève

Malgré les déclarations de leurs leaders sequestrés à la RTI, les fontionnaires maintiennent leur grève

Il suffit de parcourir la page facebook de l’Intersyndicale des Fonctionnaires de Côte d’Ivoire et vous vous rendrez compte que les fonctionnaires ivoiriens appliquent à la lettre le mot d’ordre de grève de 5 jours, à compter de ce lundi 23 Janvier 2017.

En effet, non seulement les responsables de l’Intersyndicale appellent leurs camarades de poursuivre la grève, ils font également le point d’heure en heure du taux de suivi du mouvement. On peut ainsi lire su lapage facebook de l’Intersyndicale que tout le pays profond (de Kani à Soubré en passant par Dabakala, …) est paralysé grâce à la détermination des fonctionnaire. Comme on le voit sur la vidéo ci-dessous, la ville de Bouake suit sans complexe le mot d’ordre de grève.

Il a également été rapporté à EBURNIENEWS.NET que le médecin Ogou du Centre Hospitalier Régional de Daloa, Coordonnateur de la Gréve du Personnel soignant, a été arrêté par des hommes armés du pouvoir Dramane Ouattara suite à la gréve générale des Fonctionnaires. Monsieur Ogou a été conduit à la Préfecture de Daloa. Suite à cette arrestaion absurde, les fonctionnaire ont décidé de ne plus assurer de service minimum dans les Service de Santé de la Région de Daloa.

Eburnienews.net

 

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*