Manifestation des élèves à Bangolo: Selon le maire Sah Evariste il y a eu 13 blessés, mais pas de mort

Manifestation des élèves à Bangolo: Selon le maire Sah Evariste il y a eu 13 blessés, mais pas de mort

Dans sa parution de ce jour mardi 24 janvier 2017, le quotidien LG Info barre sa UNE : « Colère dans l’armée, fronde sociale généralisée : Militaires, Gendarmes, planteurs, élèves paralysent tout.

(…) Des morts à Bouaflé, Bangolo (…) »

Le Maire de la commune de Bangolo, M. SAH EVARISTE, qui est présent dans la ville depuis quelques jours et ce lundi 23 janvier 2017, date des évènements, et qui a contribué au retour au calme, tient à préciser que, si la ville de Bangolo a effectivement connu des troubles (manifestation des élèves), qui ont occasionné des dégâts matériels et blessures corporelles, aucune perte en vie humaine n’a été déplorée.

Rappelons que c’est la deuxième fois que les élèves manifestent dans la ville depuis le déclenchement de la grève des fonctionnaires. Plusieurs témoins sur place ont fait le bilan  des violences survenues au cours des deux journées du 17 et 23 Janvier 2017 suivant:

— 13 BLESSES

(02 policiers municipaux ,06 élèves, 01 commerçant et 04 militaires) dont 1 élève blessé grave et transféré à Abidjan.

–Plusieurs Biens publics saccagés :

La Mairie, l’Assiette des impôts, la Préfecture, la S/préfecture, les domiciles du préfet, du S/préfet et celui du secrétaire général de préfecture.

Sercom/ Sah Evariste (Maire)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE