Maroc: un gynécologue congolais jouit devant une patiente marocaine pour sa première consultation

Maroc: un gynécologue congolais jouit devant une patiente marocaine pour sa première consultation

Jonas Ngakala, un gynécologue originaire du Congo Brazzaville n’a pas supporté être en face de la nudité d’une jeune fille arabe lors de sa première pratique dans un hôpital de Casablanca au Maroc. Il a jouit.

Ce jeune gynécologue de 29 ans a bénéficié d’un stage offert par le gouvernement marocain dans le cadre de sa coopération avec le Congo.Il a été choisi parmi les cinq candidats ayant postulés par les autorités congolaises, pour approfondir leurs connaissances au royaume chérifien. Né à Boukouélé, à quelques encablures de la ville d’Oyo, Jonas Ngakala avait été appelé d’urgence à Brazzaville par son oncle afin d’effectuer le voyage du Maroc, alors qu’il exerçait dans un cabinet médicale privé à Tchikapika.

Déjà, pendant le voyage, ses quatre autres collègues venus de Nkayi, Ouesso et Pointe -Noire avaient de sérieux doutes sur ses capacités professionnelles à partir de leurs échanges. Dans le vol de la Royal Air Maroc, le jeune gynéco de Boukouélé ne cessait de s’alarmer en langue Mbochis à chaque turbulences, et avait consommé une quantité excessive d’alcool.

Pour son premier jour de stage au centre hospitalier universitaire Ibn Rochd de Casablanca, Jonas Ngakala n’a pas pu supporter d’être en face d’une jeune patiente marocaine. La patiente n’a pas tardé à se rendre compte que son gényco venait d’avoir un orgasme, et en a alerté le chef médecin qui s’est plié en mille morceaux pour étouffer le scandale.

Selon le récit de la jeune patiente, Jonas Ngakala est resté bouche bée quand elle s’est déshabillée et a écarté ses jambes sur le lit pour être examinée. Quand il s’est rapproché et commencé à tripoter son vagin, la jeune patiente l’a vu lancer un cri de gémissement. C’est à ce moment qu’elle a vite compris que son gényco avait jouis. Jonas Ngakala pour sa part, a confié avoir été confronté à un grand dilemme pour la première fois de sa vie, regrettant profondément s’être laissé emporter par le désir, manquant à son devoir professionnel.

Les autorités marocaines ont décidé de la fin de son stage et de son retour immédiat au Congo. Jonas Ngakala selon les dernières nouvelles a rejoint son cabinet médicale à Tchikapa, au nord du Congo.

Source: kebanacamera.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*