Maroc: Un réseau de prostitution de luxe démantelé à Marrakech

Maroc: Un réseau de prostitution de luxe démantelé à Marrakech

Un nouveau réseau spécialisé dans la prostitution de luxe à Marrakech vient de tomber. Leurs clients sont principalement des ressortissants des pays du Golfe.

Un réseau spécialisé dans la prostitution de luxe a été démantelé, ce lundi 2 mars à Marrakech, par les éléments de la gendarmerie après l’interpellation du cerveau présumé de la bande surnommé Bouazza, la vingtaine, et issu de la capitale Rabat.

Dans son édition de ce jeudi 4 mars, Akhbar Al Yaoum cite une source informée qui nous apprend que le principal accusé est un client habituel des boîtes de nuit de la Cité Ocre qu’il fréquente quotidiennement, se faisant appeler Ali et issu d’une noble famille rbatie.

L’enquête menée par la gendarmerie royale a permis d’identifier les membres du cercle réduit du réseau composé de la compagne du prévenu prénommée Safae, âgée de 23 ans, son ami et bras droit originaire de la ville de Casablanca, en plus d’une femme quadragénaire qui porte le voile et soupçonnée de rabattre les jeunes filles qu’elle cherche dans les bars et les milieux branchés.

Les filles sont ensuite invitées à prendre part et animer des soirées de débauche avec des ressortissants des pays du Golfe.

Revenant sur l’opération du démantèlement, Akhbar Al Yaoum relate que les éléments de la gendarmerie royale ont réussi dimanche dernier à localiser la villa sitée dans le quartier chic et touristique de Hay Ennakhil où se trouvait le cerveau du réseau. Mais, le lascar a réussi à prendre le large avec son amante à bord d’une voiture de luxe, 4×4, de location avant d’être trahi par le GPS du véhicule et appréhendé dans la commune rurale de « Sâada » près de Marrakech.

Les limiers de la gendarmerie royale ont réussi à saisir des CD comprenant des séquences chaudes et provocantes de filles, en plus de photos pornographiques et des copies de plus d’une vingtaine de CIN de jeunes filles.

Une fois au poste, les deux prévenus ont été auditionnés et conduit à l’arrestation de la femme voilée qui a indiqué avoir été kidnappée et violée par le principal accusé.

Selon une source de la gendarmerie royale, les investigations se poursuivent pour identifier et remonter la piste des filles qui figurent sur les vidéos compromettantes.

Source: le360.ma

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.