Me Roger Ouégnin rejoint la défense des proches de Gbagbo

Me Roger Ouégnin rejoint la défense des proches de Gbagbo

Me Roger Ouégnin, président du conseil d’administration de l’Asec Mimosas vient d’intégrer le conseil des avocats de la défense des pro-Gbagbo. Lui et ses confrères vont battre en brèche les réquisitions des avocats de l’Etat de Côte d’Ivoire et de l’Avocat général.

Si les premiers ont prononcé des peines pécuniaires qui s’élèvent à 2000 milliards de francs Cfa, le second quant à lui, s’est attardé sur les peines privatives de libertés. C’était hier 3 mars 2015 au palais de justice d’Abidjan-Plateau. Comme il fallait s’y attendre, la justice ivoirienne continue de se ridiculiser dans le procès en assises. Hier, c’était au parquet général de se prononcer.

L’avocat général, on ne sait par quelle alchimie a requis dix ans de prison et interdiction de paraitre pour l’ex-première dame. Il est déplorable de constater que les chefs d’accusations pour lesquels Simone Gbagbo et ses pairs sont poursuivis ont été abandonnés. Et force est de constater que les peines demeurent néanmoins lourdes.

Pour les autres accusés, tels Michel Gbagbo et Dacoury Tabley, ils sont condamnés à cinq ans de prison. Mais Pascal Affi N’guessan, le controversé président du Front populaire ivoirien (FPI), Narcisse Kuyo Tea, le dernier chef de cabinet de Laurent Gbagbo et Geneviève Bro Grébé, le parquet les poursuit pour trouble à l’ordre public. A eux s’ajoutent l’’ancien Premier ministre, Gilbert Marie Aké N’gbo, les ministres Joseph Kata Kété et Désiré Dallo en plus de trouble à l’ordre public, ils sont poursuivis pour usurpation de fonctions. Ils écopent de dix-sept mois de prison ferme.

Quant aux hommes de médias que sont Franck Anderson Kouassi, Hermann Aboa, Armand Bohui et autres, ils ont écopé de cinq mois de prison. Aboudramane Sangaré s’est vu condamner à une peine de quinze mois. Les moins chanceux, sont les généraux Dogbo Blé et Vagba Faussignaux qui écopent chacun de vingt ans de prison tout comme « petit marteau ». La justice, jadis considérée comme le socle d’un monde juste et meilleur risque de perdre sa crédibilité dans ce procès qui est vu comme une parodie judiciaire par les observateurs avertis.

Elvis Gouza (Stagiaire)

Source: Le Quotidien

About admin

One comment

  1. GUILLAUME L'EBURNEEN

    PATRIOTISME-SOLIDARITETOLERANCE….

    DOMINATION IMPERIALISTE ET STRATEGIE D’OCCUPATION ESCLAVAGISTE EN COTE D’IVOIRE,,,,

    Depuis les premiers jours du DECES de Felix Houphouet Boigny,la CABALE Francaise a commence a se reinstaller,non seulement en Cote d’Ivoire,mais aussi partout en Afrique Francophone Sub-saharienne.

    Il serait plus Convenable de revenir sur l’entretien prive entre le DRAMATIQUE Ouattraogo et Feu Felix Houphouet Boigny pendant la degradation de sa SANTE PHYSIQUE en 1993.

    Plus tard,Voyant les DANGERS venant de l’Occident pour faire DISPARAITRE Les GENERATIONS savamment intelligentes,les INTELLECTUELS PANAFRICAINS ont decide de faire BARRAGE a une IMPOSTURE du Neoclonisateur.Car tout devait partir de la Cote d’Ivoire en y installant un GOUVERNEUR pour controler le Continent.
    Oui,je dis bien un GOUVERNEUR que j’ai nomme Alassane Dramatique Ouattraogo dit ADO-KAFLAI.
    Il sait interieurement qu’il n’est pas Ivoirien.Grace aux BOMBES Francaises,ONUSIENNES et France-africaines,le MENTOR-MENTEUR ete intronise ROI des EBURNEENS.

    Sa VANGEANCE au regard du Concept de l’IVOIRITE de KON-NARD BIEN-DIT(Konan Bedie) visant sa nationalite Ivoirienne douteuse a ete un PLAT servi a CHAUD avec des BANDES armees,que l’on appelle REBELLES.

    Alors que fait-on des REBELLES?

    La Raison en Cote d’Ivoire a donne place au Mensonge.
    Autrement le RIDICULE est que les LOYALISTES sont MATES par cette REBELLION.
    Ou allons-nous dans ce pays si beau et si Riche?

    Pourquoi la Justice,si il y a une Justice en Cote d’Ivoire,celle-ci pourrait-elle faire l’apologie de L’Enfant de SINDOU(Haute Volta)?

    Soutenu par les PREDATEURS aux RICHESSES issues des RESSOURCES NATURELLES du SOUS-SOL Africain en general et de la Cote d’Ivoire en particulier,ADO-KAFLAI emprisonne ces Intellectuels sur ordre de ses MANDANTS.

    AFRIQUE mon AFRIQUE que deviens-tu et qu’attends-tu pour arracher ta DIGNITE,pour recuper Ta Richesse volee,et pour eriger une BARRIERE entre toi et les autres continents PAUVRES qui s’arment avec les fruits de ta RICHESSE VOLEES?

    Maman SIMONE,reflechis,consulte ton DIEU,Ecoute sa VOIX tous les Jours et sache que DIEU voudrait te retablir selon son Programme.

    SIMONE GBAGBO et les Vrais PANAFRICAINS ne meritent pas ce qui m’emmene a rediger cette Contribution.
    Condamner des accuses sans preuves consequentes releve simplement d’une MAIN-MISE exterieure qui ordonne pour la Protection de ses interets economiques Je sais que les Vrais Ivoiriens sont mecontents de cette decision qui n’honore pas une Republique dite DEMOCRATIQUE dont le contraire est exerce en Cote d’Ivoire,il s’agit donc de la DICTATURE visible et pratiquee aux yeux et au su des orgnisations mondiales de la Protection des Droits Humains.

    Madame GBAGBO SIMONE,recevez cordialement mes sentiments de Compation,et je n’oublie pas tous les Ivoiriens qui sont abusivement emprisonnes et contraints a l’exil.

    TOT OU TARD,LA VERITE VIENDRA A TRIOMPHER.

    A Bon Entendeur Salut;GUILLAUME L’EBURNEEN.

Leave a Reply to GUILLAUME L'EBURNEEN Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.