Merkel rend hommage aux auteurs de l’attentat contre Hitler

Merkel rend hommage aux auteurs de l’attentat contre Hitler

La chancelière allemande a rendu hommage aux auteurs de l’attentat contre Hitler, organisé il y a 70 ans, car ils ont su prendre une «décision conforme à leur conscience», dans «une situation extrêmement difficile».

Mardi prochain, la chancelière doit inaugurer à Berlin une nouvelle exposition permanente du Mémorial de la Résistance allemande, notamment consacrée à la tentative d’attentat contre Hitler, menée par le colonel von Stauffenberg, le 20 juillet 1944.

«Il s’agit du 70e anniversaire et je trouve très bien qu’à l’occasion de cet anniversaire, une telle exposition puisse ouvrir», a déclaré la chancelière, dans son podcast hebdomadaire.

«Elle montre comment des hommes, dans une situation extrêmement difficile, ont su prendre une décision conforme à leur conscience, ne pas se laisser guider par une loyauté inconditionnelle mais parvenir à se forger leur propre idée de ce qui était nécessaire pour l’Allemagne», a souligné Angela Merkel.

«Cela a été un processus très difficile, et au sens propre du terme, ce que nous appelons une décision prise en conscience. Cela montre qu’aujourd’hui, on doit encore et toujours réfléchir: Pour quoi nous engageons-nous ? Qui représentons-nous ? Et sans cesse construire sa propre opinion», a ajouté la chancelière.

Hitler blessé par l’explosion

Cette dernière, interrogée par un lieutenant de la marine allemande, a par ailleurs souligné combien elle appréciait une initiative de l’armée consistant à organiser depuis 2008 une cérémonie d’engagement solennel des nouvelles recrues, le 20 juillet, devant le Reichstag, où siège le Bundestag, chambre basse du Parlement allemand, à Berlin.

«Cela montre que pour nous le terme +armée parlementaire+ n’est pas qu’un mot, c’est important, qu’elle incarne une démocratie vivante et par là même», a insisté Angela Merkel, «offre un soutien aux soldates et soldats qui se portent garants de la sécurité de notre pays, au cours de missions parfois difficiles».

Le 20 juillet 1944, des officiers de la Wehrmacht, dont le charismatique comte Claus Schenk von Stauffenberg, avaient, en liaison avec des réseaux de résistants civils composés de groupes politiques conservateurs et de gauche ainsi que des syndicalistes, tenté d’éliminer Hitler à Rastenburg, en Prusse Orientale, pour renverser le régime nazi.

Hitler avait été blessé par l’explosion et les principaux auteurs de l’attentat avaient été arrêtés peu après puis exécutés.

Source: afp/Newsnet

About admin

4 comments

  1. 96596 298405Definitely composed content material , Genuinely enjoyed examining . 176951

  2. 860217 372747You could undoubtedly see your enthusiasm inside the work you write. The world hopes for much more passionate writers like you who arent afraid to say how they believe. Always go following your heart. 188999

  3. 276593 280320Wonderful post will be linking this on a few internet sites of mine maintain up the very good function. 376236

  4. 354967 32032I like you weblog (dsol, je suis francais, je parle mal anglais) 822824

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Advertisements
Advertisements
eburnienews.net utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. privacy policy