Militants du Front Populaire Ivoirien(FPI), faut- il désespérer de la visite de François Hollande en Côte d’Ivoire ?

Militants du Front Populaire Ivoirien(FPI), faut- il désespérer de la visite de François Hollande en Côte d’Ivoire ?

Le régime d’Alassane Ouattara installé le 11 avril 2011 par l’armée française dirigée alors par Nicolas Sarkozy est toujours à la recherche d’une légitimé. En Côte d’Ivoire, nombreux sont les ivoiriens qui ne sont pas en odeur de sainteté avec ce pouvoir dictatorial et ethnocentriste.

Nous le disions dans un récent article, que le Rassemblement des Républicains (RDR) de Ouattara est un parti qui veut impressionner, qui force le destin, qui veut paraitre. Et pour cela, il s’approprie de tous les projets et actions du Président Laurent Gbagbo pour les rendre grandiloquents et faire croire qui en est l’auteur. D’où tout un mystère autour de Alassane Ouattara. Qu’a t-il de plus ce monsieur et que les autres n’ont pas ? Là est la question. Nicolas Sarkozy, ami de Ouattara, libéral comme lui, a délogé Laurent Gbagbo, le socialiste du palais avec une violence inouïe. Avant cela, il a privé les ivoiriens de médicaments en plaçant la Côte d’Ivoire sous embargo. Que peut-on attendre de la France de gauche comme de droite ?

Pour elle, l’indépendance des pays africains n’est qu’un leurre. Il faut garder ces nègres sous contrôle en les mettant dans la misère. Ce pays qui se dit pays des droits de l’homme et de liberté n’est rien d’autre qu’un pays affairiste à l’affût de toute opportunité pour se faire de l’argent sur le dos des africains.  Un certain Robert Bourgi, sur RFI le 10 juillet 2014, a reconnu que JacquesChirac et Dominique de Villepin avaient forcé Laurent Gbagbo à leur donner de l’argent pour battre leur campagne présidentielle. N’ayant pas reçu le montant escompté, nous avons tous le sort qui lui a été réservé. Que peut-on attendre de François Hollande en venant dans un pays gouverné par un dictateur, des dozos et des comzone ?

Que de tractations ont été menées pour que le socialiste Hollande vienne soutenir Ouattarale libéral au détriment du socialiste Gbagbo Laurent. Comme on le constate, ces européens, qui ont inventé les nombreuses idéologies politiques et sociales qui ont dominé le monde occidental et dont nos intellectuels africains sont des grands consommateurs, ne sont plus sur les mêmes longueurs d’onde que nous. A quoi sert donc le capitalisme, le socialisme, le marxisme-léninisme, le communisme, gauche, droite,centriste, libéralisme, démocrate, républicain ? C’est vrai qui ont leur raison d’être, mais les maîtres penseurs européens ont dévoyé en Afrique le sens de ces idéologies.

Tout ceci pour dire que la visite de Hollande en Côte d’Ivoire ne doit  en aucun cas perturber les militants du FPI et les vrais démocrates. Apparemment, on croit que Hollande et Ouattara ont fait chorus. Il n’en est rien. En ce moment une pression pèse sur Ouattara. Le papa Hollande à qui Ouattara a fait signer des contrats juteux sans compétition ne peut que l’adouber. Et Hollandea joué son rôle pour lequel Ouattara a dépensé une somme folle avant qu’il n’arrive. Néanmoins, il a dit ceci a Ouattara : Nous voulons des élections transparentes, ouvertes, démocratiques, que tout le monde participe à ces élections de 2015. Il a même ajouté que tous ceux qui ont commis des actes crapuleux pendant et après la crise où qu’ils soient doivent être poursuivis. Suivez donc mon regard. Il Ya la politique de surface et la politique souterraine. Ne vous laissez donc pas abuser par la littérature propagandiste des journaux PDCI et RDR qui jubilent en faisant croire que le débat est clos. Non, C’est maintenant que le débat est ouvert et  que les vraies choses vont commencer. L’objectif de cette visite tant attendue était de briser votre moral. Lorsque Hollande a dit si le FPI ne participe pas aux élections de 2015, il risque de disparaître. Cela s’appelle de l’intimidation voulu par son hôte qui veut absolument qu’on l’accompagne dans une élection déjà pipée pour légitimer son pouvoir. Sans le FPI, le pouvoir RDR est nul et de nul effet.

Ouattara ne dirige pas la Cote D’ivoire pour les ivoiriens mais plutôt pour ceux qui ont investi dans la crise ivoirienne. La preuve, il n’a pas d’armée. C’est l’armée française et l’ONUCI qui constituent une armée dans ce pays. Le RDR, en son temps, n’avait pas participé aux élections. N’existe-t-il pas aujourd’hui ? Alors pourquoi avoir peur ? Est-ce Hollande qui a crée le FPI ? Militants, Militantes et démocrates soyez sereins. C’est maintenant la vraie politique va se jouer. L’armée appelée opération’’ Barkhane ‘’que Hollande est en train d’installer dans le sahel (Mali, Niger, Tchad) sous le prétexte fallacieux de lutter contre le terrorisme, n’est pas fait contre le FPI. Les jours à venir nous diront le contraire. Les moments tumultueux que connait le FPI en ce moment ne doivent en aucun cas nous faire perdre de vue l’essentiel : La libération de Laurent Gbagbo et l’existence du FPI. L’émotion est nègre, la raison est Hellène, disait LéopoldSédarSenghor. Le pourvoir Ouattara fait de la manipulation pour diviser et régner.

Tout cela pour faire de la communication politique. C’est de bonne guerre. C’est à nous de comprendre et de surmonter toutes les difficultés qui se présenteront à nous. Le destin de notre parti le FPI est entre nos mains. Personne d’autre ne viendra  enlever Ouattara à notre place. De notre détermination dépendra le rapport de force. Après le tête-à-tête de 15 minutes  à huis clos entre Hollande et Affi N’guessan, et au sortir de cette rencontre le président Affi a dit : « Nous n’irons pas aux élections à tous les prix ». Cela doit nous donner à réfléchir. Cette visite est une victoire pour nous. Déjà, la libération et le dégel des avoirs des pro-gbagbo ont commencé. Nous n’avons rien à perdre mais bien au contraire nous avons beaucoup à gagner.

La vie ou la mort nous vaincrons.

G.OURA Kouakou

ourandrin@yahoo.fr                                                                                                                                                                                                                                                       

 

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*