Mise en liberté pour le Capitaine Urbain Kouassi Bley, ex-aide de camp du Général Phillipe Mangou

Mise en liberté pour le Capitaine Urbain Kouassi Bley, ex-aide de camp du Général Phillipe Mangou

La justice ivoirienne a libéré, jeudi, au terme d’un procès tenu au Tribunal militaire d’Abidjan, le Capitaine Urbain Kouassi Bley, ex-aide de camp du Général Philippe Mangou après 16 mois de détention, pour délit non constitué.

La relaxe a été prononcée par le Président du tribunal, Koffi Kouadio. Arrêté le 15 Juillet 2013 à Niamey au Niger et extradé à Abidjan cinq jours plus tard, il était soupçonné d’atteinte à la sûreté de l’Etat.

Urbain Kouassi Bley a d’abord séjourné à la Direction de la surveillance du territoire (DST) avant d’être détenu à la Maison d’arrêt militaire d’Abidjan (MAMA) à partir du 20 août 2013.

‘’Nous tenons à saluer la qualité du procès”, s’est félicité Me Rodrigue Dadjé, son avocat, dénonçant les « abus de la DST qui fabrique des accusations”.

Ex- aide de camp du Général Philippe Mangou, ancien Chef d’Etat-major des Forces de défense et de sécurité de Côte d’Ivoire (FDS-CI) sous le régime de Laurent Gbagbo, le Capitaine Kouassi Bley était le Commandant en second de la Garde Républicaine (GR) au moment de la crise postélectorale de décembre 2010 à avril 2011.

Source : APA

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.