Mort suspecte d’un gendarme de la brigade de sécurité

Mort suspecte d’un gendarme de la brigade de sécurité

Mort suspecte d’un gendarme de la brigade de sécurité Le Commandement supérieur de la gendarmerie nationale est actuellement secoué par la mort suspecte d’un de ses éléments, le Mdl Taki. Précédemment en service à la Brigade de sécurité logée dans l’enceinte de la Brigade de la recherche au Plateau, le maréchal des logis a trouvé la mort dans des conditions troubles que ses parents s’expliquent difficilement.

Alors que le Commandement supérieur soutient mordicus que le gendarme serait décédé des suites de maux de ventre, les parents du défunt, eux, ont constaté avec stupeur que leur fils porte des stigmates de violents coups sur le corps. Des sources médicales au HMA affirmeraient même que le Mdl Taki serait arrivé déjà mort dans cet hôpital militaire. Depuis lors, il s’est instauré un dialogue de sourd entre la haute direction de la gendarmerie.

Source: Le Quotidien

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*