Moscou établit sa propre liste de sanctions contre Washington

Moscou établit sa propre liste de sanctions contre Washington

La Russie a adopté des sanctions contre des responsables américains en réactions à la publication par Washington d’une “liste noire” de citoyens russes frappés de restrictions de visas et de gels d’avoirs aux Etats-Unis.

“Le ministère russe des Affaires étrangères a adopté des sanctions contre plusieurs fonctionnaires et parlementaires américains en réaction à la publication par l’administration américaine d’une liste d’officiels et députés à l’Assemblée fédérale russe frappés de sanctions à titre de “punition” pour le soutien qu’ils avaient accordé au référendum en Crimée”, a indiqué le ministère dans un communiqué.

La liste noire russe comprend neuf hommes politiques américains: les conseillers du président Caroline Atkinson, Daniel Pfeiffer et Benjamin Rhodes, le chef de la majorité démocrate au Sénat Harry Reid, le chef républicain de la Chambre des représentants du Congrès US John Boehner, le président de la commission des Affaires étrangères au Sénat, Robert Menendez, les sénateurs John McCainMary Landrieu et Daniel Coats.

Pour le moment, la liste russe ne comprend pas d’hommes d’affaires ou dirigeants de groupes américains.

Le président américain Barack Obama a annoncé jeudi l’adoption de nouvelles sanctions américaines contre Moscou suite à l’adhésion de la Crimée à la Russie.

Source: Ria Novosti

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.