Nègre Pendu: Un soldat nègre est-il en capacité de faire la guerre ? L’Etat-major de l’armée américaine a répondu « non » en 1944!

Nègre Pendu: Un soldat nègre est-il en capacité de faire la guerre ? L’Etat-major de l’armée américaine a répondu « non » en 1944!

Un soldat nègre est-il en capacité de faire la guerre ?

A cette question, l’Etat-major de l’armée américaine a répondu « non » en 1944 (tout comme en 1914). Si bien qu’au cours du Débarquement en Normandie, les soldats noirs ont pour la plupart été affectés à de basses tâches parfois sans importance.

Au sein d’une de ces unités américaines qui campe non loin de la Manche, la ségrégation est de mise : Soldats blancs et soldats nègres vivent séparés« Ces nègres ne sont pas des nôtres, il faut les éliminer », telle est la conviction du Lieutenant-colonel Wallace.

Aussi après la grande Bataille de Normandie, quand les soldats Blancs organisent des virées nocturnes à la recherche de Normandes à violer, Wallace et sa troupe ne manquent d’amener avec eux quelques soldats nègres. Ces derniers ont ordre de faire intrusion dans les fermes et de livrer les femmes qu’ils y trouvent à Wallace et aux soldats blancs, prudemment restés en retrait.

Les plaintes pour viols se multiplient. Les victimes accusent des soldats noirs. Le Tribunal militaire américain ne tarde pas à les condamner à la pendaison. Mais les soldats Noirs se rebiffent.

Dans une langue flamboyante et râpeuse, presque du rap, Léo Pitte restitue une séquence historique très mal connue et dérangeante : celle d’ une guerre interraciale dans la seconde guerre mondiale.

ACHETEZ LE LIVRE ICI

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.