Nicolas Sarkozy est revenu à Abidjan…

Nicolas Sarkozy est revenu à Abidjan…

Il est revenu…C’est même Ouattara qui est allé l’accueillir sur le tarmac, ce jeudi soir. Nous ne savons pas quel avion l’a transporté. Pour faire des économies, il aurait pu bénéficier du jet des ministres socialistes qui l’ont précédé. Mais il a certainement bénéficié du mécénat de Ouattara qui lui aura généreusement affrété un avion de sa flotte, laissant à Ibrahima-Photocopie le soin de régler la facture, au nom de la la solidarité si active du peuple ivoirien qui ne demande pas mieux que d’arriver jusqu’à l’émergence, cette émergence qui a commencé sous les bombes et qui se poursuit maintenant sous les tirs nourris de terroristes.

Demain, notre saint Nicolas sortira de sa hotte un grand mouchoir, il pleurera et se mouchera avec les expatriés français, futurs électeurs qu’il n’oublie pas. Il rappellera que la France était première visée, tant pis si les ivoiriens ont été touchés dans leur chair, meurtris, une fois de plus, ils pourront comprendre que la France était la première visée et qu’il faut absolument que cette France combatte le terrorisme directement dans ses anciennes colonies. C’est tellement rassurant de savoir que la France veille, demandez aux citoyens syriens combien ils sont redevables à la France pour leur bien être, et les Maliens,quels veinards !

Notons que le fan club des ministres ne s’est pas senti obligé de venir jouer les majorettes à l’aéroport; après tout, il faut bien que l’on fasse la distinction entre un président en exercice et un ex président, juste représentatif de son parti politique dont le titre américain et ronflant est inversement proportionnel à la taille de son représentant ! Quant aux mallettes qui parait-il circulent toujours lorsqu’un président français, ou ex-président français se déplacent en Afrique, nous nous demandons juste si elles bénéficieront au seul candidat Sarkozy, ou à l’ensemble des candidats républicains restés à Paris.

Bref, soirée probablement dans l’intimité avec Dominique; Demain “12 H 00: Entretien avec M. Sarkozy, Président des Républicains Français”. On imagine bien qu’à cette heure là, l’entretien sera arrosé et la manne terrestre sera abondante. L’histoire ne nous dit pas si Carla a prolongé son séjour depuis sa participation au gala de bienfaisance du vendredi 11 mars de son amie Dominique.

En tout cas, si Sarkozy est venu pour soutenir les familles en deuil des expatriés et ivoiriens ordinaires, il n’a pas encore endossé la mine de circonstance, lors de sa descente d’avion…

Tiens, ce soir, Ouattara a quitté son chapeau de parrain italien! Les réseaux sociaux n’ont pas manqué de nous rappeler une photo, où il présidait mercredi 16 mars à Grand Bassam une cérémonie en l’honneur des victimes des attaques terroristes, sans retirer son couvre chef, une attitude qui a choqué plusieurs personnes. Mais, pour accueillir son protecteur en fin de journée, il n’a pas hésité à le retirer, ne craignant pas un coup de lune qui ne fait jaunir que les chemises blanches…

Shlomit Abel

About Tjefin

One comment

  1. Nicolas Sarkozy cherche quoi en Côte d’Ivoire? Ou le criminel revient toujours sur les lieux de son crimeIl se moque du monde ou quoi celui-là ?

    le FPi devrait pondre un communiqué pour dire sa TOTALE désapprobation. Gbagbo qu’il a bombardé est à la Haye, et lui vient en visite à Abidjan, tous frais payés bien entendu! Un fils du pays est déporté et ce con se sent chez lui à Abidjan. mais il est malade ce Sarkozy!

    Car on ne peut pas ordonner le bombardement d’un palais présidentiel soutenir les rebelles maintenant au pouvoir, commettre tant de crimes et venir parler de quelles compassion ? Ce genre de politiciens français poussent vraiment les gens à se radicaliser et ce sont eux les premiers qui crient au crime!

    On n’a que faire de sa compassion de MERDE. Qu’il aille au diable!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.