Nigeria : Le Président Muhamma exige l’ouverture d’une enquête après l’octroi d’un visa à un terroriste libanais

Nigeria : Le Président Muhamma exige l’ouverture d’une enquête après l’octroi d’un visa à un terroriste libanais

L’octroi du visa nigérian à Ahmed Al-Assir, terroriste libanais très recherché par les services de renseignement, provoque une vive réaction au Nigeria. Saisi de l’affaire, le Président Muhammadu Buhari a immédiatement ordonné une enquête pour déterminer les circonstances dans lesquelles le Libanais a pu obtenir son visa d’entrée au Nigeria

Le gouvernement fédéral du Nigeria a ordonné l’ouverture d’une enquête pour déterminer les raisons qui ont expliqué l’octroi du visa nigérian à un ressortissant libanais pour visiter le pays. L’information émane d’un haut responsable du ministère nigérian des Affaires étrangères qui l’a annoncé dans les médias.

Selon le haut responsable qui a requis l’anonymat, le Président Muhammadu Buhari a donné l’ordre au ministère des Affaires étrangères d’enquêter sur les circonstances dans lesquelles Ahmed Al-Assir, terroriste d’origine libanaise, a pu obtenir le visa d’entrée au Nigeria. Ahmed Al-Assir a été arrêté alors qu’il tentait de se rendre au Nigeria via le Caire.

De source proche, l’homme a été interpelé par les services de renseignement alors qu’il était en possession d’un faux passeport palestinien et d’un visa nigérian valable. Son interpellation est survenue ce samedi 15 août à l’aéroport international Rafik Hariri de Beyrouth au Liban. Une fois informé, le Président Buhari a immédiatement demandé une enquête pour élucider cette affaire.

Une source du ministère nigérian des Affaires étrangères affirme que l’arrestation d’Ahmed Al-Assir constitue une source de préoccupation majeure pour le Président. « L’arrestation annoncée du terroriste très recherché constitue une source de préoccupation majeure pour le Nigeria et c’est pour cela que le Président a ordonné qu’une enquête soit ouverte. L’ambassade du Nigeria au Liban a été sommée de fournir des informations sur la manière dont Ahmed Al-Assir a obtenu son visa ».

l’imam salafiste Ahmad al Assir Nigeria : Le Président Muhamma exige louverture d’une enquête après l’octroi d’un visa à un terroriste libanais

Traqué par l’ensemble des services de sécurité libanais, l’imam salafiste Ahmad al-Assir a été arrêté le 15 août dans l’aéroport de Beyrouth alors qu’il tentait de fuir vers le Nigeria via le Caire.

L’obtention du visa nigérian par Ahmed Al-Assir pose un véritable problème au Nigeria. Selon la source du ministère des Affaires étrangères, les consulats du Nigeria dans le monde entier disposent d’une liste des terroristes originaires des pays avec lesquels le Nigeria tisse des liens diplomatiques. « Nous sommes étonnés qu’un terroriste de ce profil disparaisse de nos radars. On ne peut pas laisser une telle erreur passer », indique la source.

Selon cette même source, « c’est d’autant plus grave que Boko Haram a fait allégeance à l’Etat Islamique. Il n’y a rien qui puisse justifier que nos autorités consulaires permettent un tel laxisme dans le cadre de leur travail. Le Président est très en colère, à juste titre ».

Recherché depuis deux ans par les services secrets libanais, Ahmed Al-Assir a finalement été interpelé. Ses disciples seraient responsables de la mort de 18 soldats, lors d’une confrontation avec l’armée libanaise.

Par Cheikh Dieng

Source: Afrik.com

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.