Non, mon Général ce n’est pas nous, c’est Dieu!!! (Par Mamadou Konaté)

Non, mon Général ce n’est pas nous, c’est Dieu!!! (Par Mamadou Konaté)

Mon General, je peux affirmer d’entrer en matière et vous rassurez que ce n’est pas nous, non ce pas nous qui avions révélés votre nom au micro, c’est Dieu lui-même. Mais qu’est-ce qu’on vous a fait mon général pour que vous paniquez partout dans les médias ? Moi de mon côté je suivais tranquillement le procès avec une foi de patriotisme absolu comme tout le monde quand soudainement j’ai entendu votre nom sorti à travers le micro, effectivement j’ai cru rêver, mais je me suis rendu à l’évidence que c’était bien votre nom prononcé par le juge-président Cuno Tarfusser. On a rien compris là-dedans mon général, croyez-moi ce n’est pas nous, c’est Dieu. Le juge-président lui de son côté panique aussi, lance même des menaces en disant’’ Il est interdit aux sites web et bloggeurs de publier les noms des témoins, ce qui représente une violation des droits selon le statut de Rome’’, alors je reviens à ma question, mais qu’est-ce qu’on à avoir dans tout ça ? Mais qu’il s’en prenne à sa cour ou aux ingénieurs techniques. Comment il veut qu’on cache la vérité venant de son côté et de façon publique.

Tout compte fait ce n’est pas la faute du juge-président. Ici en Côte d’ivoire ce qu’il ne sait pas, c’est que ce n’est pas la première fois que Dieu vous expose. Dans un de vos discours au stade Champroux vous aviez déclaré :’’ Nous ferons la guerre, si on nous l’oppose car la côte d’Ivoire détient des armes lourdes à destruction massives’’. Ce jour-là je n’avais pas encore compris la portée de votre message voilé, dire de trahison mais c’est quand l’ambassadeur français Gérard Arnaud a repris votre message en répétant à l’ONU ‘’ que la Côte d’Ivoire possède des armes lourdes à destructions massives’’ pour pouvoir avoir l’aval de la Chine et de la Russie ‘’ de façon à laisser la France venir intervenir sous-couvert de l’ONU que j’ai compris que vous aviez trahi. General, vous saviez bien que la Côte d’Ivoire ne possédait aucunes armes lourdes à destruction massives à cause de l’embargo qu’on avait imposé. Tout ce que la France cherchait, c’était une excuse pour pouvoir intervenir, et ils vous ont tout simplement utilisé.

Maintenant permettez que je vous tutoie mais avant voici ce que disais exactement un ancien soldat Ivoirien MDL Chef M. Disra dans un article le 24 Juin 2013 : ‘’ Alors que le Président GBAGBO sous les ordres de qui il était censé travailler, est accusé de co-auteur, le Général précédemment chef des Armées et donc sensé diriger les opérations et les troupes se trouve lui encensé, honoré par Ouattara. Un hommage de dupes lui est rendu au GABON pays d’Ali BONGO, ces derniers temps, mais qui suscite forcement commentaires.’’ Que vise un tel hommage venant de Ouattara. Ainsi dans leurs tentatives de fabrication de fausses preuves, Philippe Mangou semble être une carte à jouer, certainement le Joker, seul le temps nous en dira plus un jour’’ fin de citation.

Le 31 Mars 2011, C’est bien toi général Mangou Phillipe qui t’étais refugié à l’ambassade d’Afrique du Sud avec ton épouse. Pour ta femme peut être ça se comprends, mais pour toi NON et NON en tant que général, c’est inadmissible, et au sens propre du mot on appelle ça un TRAITRE, et Dieu n’aime pas les traitres, tu es fils de pasteur et je suis sure que toi-même tu connais l’histoire de Juda dans la Bible. Tu as utilisé le nom de Dieu publiquement pour galvaniser les troupes à la télévision et ensuite vouloir les lâcher. Avant que j’oublie c’est la même méthode que ton supérieur hiérarchique dans le temps le général Mathias Doué avait utilisé quand la Côte d’Ivoire avait été attaquée en 2001, il était introuvable, lui le chef d’état-major avait complètement disparu des radars.

On n’utilise pas le nom de Dieu en vain pour une action et faire son contraire, je le répète tu es fils de pasteur tu en sais quelque chose. La seule raison pour laquelle tu as été forcé de sortir de ta cachette et de revenir le 3 Avril c’est tout simplement parce qu’un colonel en pleine bataille t’avait lancé des menaces au téléphone en disant’’ Mon général, nous on est au front par vos ordres, et pendant que vous n’avez lancez aucun mot d’ordre pour arrêter la bataille vous vous refugiez avec une partie de votre famille, si d’ici 48 heures on ne vous vois pas, on prendra aussi nos responsabilités ’’ Voilà comment tu es revenu et c’est encore Le président Laurent Gbagbo qui a dû user de diplomatie pour mettre tout en ordre pour sauver ta vie parce que les soldats se sont sentis trahi et tu le sais bien, voilà donc le vrai problème.

A peine qu’on arrête le Président Laurent Gbagbo et hop te voici reparti faire allégeance à Dramane Ouattara. On croyait que c’était fini et hop te voici ensuite ambassadeur de Dramane Ouattara. On s’est dit surement qu’on t’avait éloigné là-bas au Gabon pour qu’on t’oublie, mais à notre grande surprise, le micro de la CPI t’a révélé, nous on ne savait pas mon général, ce n’est pas nous, c’est Dieu. Dieu n’aime pas quand un fils de pasteur joue à ce jeu.

A cause de toi beaucoup de jeunes sont morts, voilà ce que tu disais exactement à la télévision ‘’ Les jeunes, faites confiance à votre armée. Nous combattrons jusqu’à la mort. Quand on va mourir, vous allez continuer la lutte. Allez-vous faire enrôler et on ferra de notre mieux parce qu’on ne peut pas prendre tout le monde et de là on vous donnera les consignes à suivre’’.

Et toi soudainement, tu fuis comme un lapin en allant croupir à l’ambassade d’Afrique du Sud, toi le Chef d’état-major 4 étoiles. Tu sais bien qu’une des lois fondamentales que l’on enseigne à l’armée c’est de mourir au combat pour l’honneur de son pays, de sa patrie.

Comme Maitre Namory-Dosso le disait dans un de ces articles’’ Dramane t’envoie à l’abattoir à la CPI, en prenant soin d’épargner ses propres généraux rebelles’’, qui pourtant ont conduit les opérations de massacres pendant la crise post-électorale et bien avant. Pourtant, tu es témoin du massacre d’Anonkoua-Kouté ou il y a eu de pauvres innocents de ta propre ethnie (Ebrié) qui ont été brulés vifs par le commando invisible d’IB. Dramane Ouattara ne parle pas de cela, mais il t’envoie là-bas à la CPI pour témoigner pour lui. Aujourd’hui tu as peur d’aller dans ton propre village sur la route de Dabou parce que les gens de ton village t’en veulent terriblement, mais tu n’as toujours pas compris.

Bizarrement depuis la semaine passée les journaux pro-Ouattara te défendent, te caressent dans le sens du poil tout simplement parce qu’ils savent qu’en tant que traitre tu vas témoigner à leur avantages, tu ne réagis pas, cela prouve quelque chose. Je me suis quand même dis à cause des soldats morts au combat à cause de tes paroles fortes pour les galvaniser tu leur aurais dit’’ s’il vous plait ne donnez pas l’impression de me défendre, je peux le faire moi-même, au moins par respect. Mais non au contraire il propagande ton arrogance et toi tu es content. Mais qu’est-ce que tu te reproches pour être sur la défensive à chaque fois qu’on te pose une simple question relié au Président Laurent Gbagbo.

Tu dis dans tes commentaires ‘’ Pendant que l’armée était à cours d’armes et de munitions et que les Ivoiriens mouraient et qu’ils ne pouvaient ni manger, ni se soigner si c’est trahir, alors j’ai trahi’’. Ne mélange pas les choses mon général la trahison vient du simple faite que si tu te sentais plus dans le combat à cause de tes dires, tu devais en tant que chef d’état-major faire une déclaration officielle pour donner l’ordre à tes soldats de rentrer dans les casernes et que la résistance est finie, comme ça tout le monde allait déposer les armes, mais à notre grand étonnement le 31 Mars tu t’étais déjà retrouvé à l’ambassade de l’Afrique du Sud sans dire mot, mais c’est décevant. Venant d’un général et de surcroit 4 étoiles avec distinctions, désolé mais cela s’appelle une trahison pure et simple.

Et parlant des Ivoiriens qui’’ ne pouvaient ni manger ni se soigner’’, mais c’est bien Alassane Dramane pour qui tu travailles actuellement, qui avec ses amis occidentaux ont arrêté l’envoi des médicaments et même empêcher les Ivoiriens que nous sommes de retirer notre argent à la banque sur un peuple pourtant qu’il dit tant aimer jusqu’à ce que mort s’en suivent mêmes chez ses propres partisans du RDR, alors de quoi parles-tu ? Et de surcroit tu dis les Ivoiriens mouraient, mais qui les tuaient ? Qui les tuaient depuis 2002 ?

Même après la crise post-électorale Dramane Ouattara et ses rebelles ont continué à tuer sauvagement les populations de l’Ouest notamment à Duékoué, à Guitrozon et Nahibly, pendant déjà que tu portais ton nouvel habit d’ambassadeur, tu n’as jamais soufflé un mot là-dessus ou même dis je démissionne parce que les massacres continuent après 2 ans. Laurent Gbagbo lui au moins n’a fait que défendre son peuple depuis qu’il est arrivé au pouvoir. S’il te plait n’essaie pas de camoufler ta trahison. Et aujourd’hui tu appelles le Président Laurent Gbagbo, Monsieur Laurent Gbagbo, dis-donc ça doit nous faire réfléchir, c’est comme-ci tu te sens coupable de quelque chose. Bien avant ça c’est encore toi qui disait ‘’ Est-ce que c’est Laurent Gbagbo qui a payé mon école pour me faire rentrer à l’EFA. Oui certes il ne l’a pas fait mais par contre c’est lui qui t’a fait connaitre aux yeux de tous. Tu parles comme ça, mais pourtant tu gardes toujours tes 4 étoiles et ton titre de général qu’il t’a permis d’avoir, quelle contradiction !!!

Tu disais en tant qu’officier tu servirais la nation si on t’appelle, mais autant pour toi en tant qu’officier, mais par contre je me demande comment tu as accepté d’être ambassadeur à ce que je sache tu n’es pas diplomate ou même politicien. Voilà le Colonel-Major Konan Boniface quand il est rentré d’exil du Ghana il a refusé tout offre qui n’était pas lié à son statut d’officier.

Mon général nous on a rien fait c’est le micro qui a révélé votre traitrise, nous on était comme d’habitude au rendez-vous tranquillement, gentiment, pour regarder notre ‘’Vrai Général’’ aux mains-nus Blé Goudé et notre leader Africain le président Laurent Gbagbo démocratiquement élu injustement déporté à la Haye quand soudainement votre nom est sorti parmi les traitres. A ce moment précis j’ai dit ‘’ Eh Allah, tu es fort, vraiment fort. Parmi tous les témoins comment c’est seulement à leurs tours, que le son a fait défaut sans aucune main humaine pour nous révéler ces noms-ci. Jusqu’actuellement le juge-président lui-même ne comprends rien là-dessus.

De surcroit le procès est toujours présenté en différé de 30 minutes pour éviter ce genre d’erreurs, mais personne n’a pu intercepter ça. C’est Dieu mon général, ce n’est pas nous. Si le tribunal n’avait pas cité ton nom, qu’en saurions-nous. Non, ce n’est pas notre faute. En plus tu disais dans les coulisses que tu voulais l’anonymat le plus total, Dieu merci cela a échoué et maintenant tu dis partout que tu es près à témoigner à visage découvert. Ça c’est un esprit de confusion que Dieu t’a envoyé il est tant que tu te repentes mon général, tu es fils de pasteur tu en sais quelque chose, la honte tue pas. Dieu voulait tout simplement qu’on sache que tu allais faire partie de ceux qui allaient témoigner à la CPI contre le Président Laurent Gbagbo, pourquoi vous, parmi tant de témoins qui d’ailleurs s’embrouillent eux aussi lors des auditions ? Dieu seul sait, c’est lui seul qui dévoile les traitres cachés. Surement à cause de nombreux morts tués par Dramane Ouattara pour qui tu veux témoigner qui crient justice, je ne peux te le dire. Tu avais juré sur la Bible que tu ne trahiras pas la Côte d’Ivoire. Un homme peut-il tromper Dieu ? Et tu dis en quoi tu as trahi Dieu ?

Tu as livré le président Laurent Gbagbo comme Juda a livré Jésus-Christ. Repends toi mon général, le compte à rebours a commencé. C’est sure qui aura d’autres traitres comme toi qui sauront dévoiler, mais pour le moment il est temps de faire ton mea-culpa et tient toi bien, témoigner à la CPI serait un couteau à doubles tranchants pour toi, mais tu l’auras voulu.

L’empereur Jules César disait en tant que général ‘’ Je suis venu, J’ai vu, J’ai vaincu’’, à toi je dis’’ Tu es venu, on t’a vu, tu as trahi’’. Il est temps de retirer tes 4 étoiles, tes épaulettes, tes médailles’’. Moi je retire mon garde à vue. Aurevoir Monsieur Phillipe Mangou tu n’es plus mon général.

Mamadou Konaté

About Tjefin

4 comments

  1. Je le lui est signifié sur un site. S’il joue avec DIEU. Sa progéniture ses proche et lui seront frappés par DIEU. En côte d’Ivoire on dit vend toi. Tu n’as rien à perdre mais tout à gagner. Prend courage. Essai et tu verras la main de DIEU comme IL te l’a plusieurs fois montré dans ta vie.

  2. Ce Mangou est un vrai traitre ! mais qu’il sache que Dieu qui l’a révélé , est l’éternel des armée ; c’est lui qui malgré les précotions prises par la CPI pour non divulgation de l’identité des témoins , son nom à lui soit su de tous . La bible ne dis-elle pas:” que tout est nu et découvert au yeux de Dieu?”, Ne dit-elle pas aussi dans le livre des proverbes que:” les yeux de Dieu rayonnants parcourent toute la terre… ,” Que Mangou saches que Dieu est à l’oeuvre , il s’occupera de lui au moment oppotun .

  3. Mangou ne meritait pas ses 4 etoiles. Ce type-ci se rends pas compte qu’a cause de lui beaucoup de jeunes sont morts et leurs parents attendent de voir ce que lui Mangou va dire, mais silence de mort. Le RDR et la France l’utilise, mais un jour ils vont le lacher comme un fruit pourri. Je me demande bien comment ils vont faire tous ces traitres quand Ouattara sera plus la. Sam l’Africain aussi il comprend pas Francais mais c’est lui qui veut aller temoigner, vraiment mon pays souffre.

  4. Mangou est traître, un déserteur un criminel qui a abandonné lâchement les FS aux bombardement de ce salaud de Sarkozy

    Mangou, cet homme ne mérite pas le titre de Général. Il peut venir à la CPI témoigner contre Gbagbo, contre les FDS et contre les patriotes on s’en fout de sa ”vérité” de merde

    c’est un traître et on va le considérer comme tel aujourd’hui demain et après demain. Aucune circonstance atténuante.

    Imbécile

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.