Notre Côte d’ivoire va mal, très mal! : Hamed Bakayoko, monsieur sécurité de la Côte d’ivoire? Quelle rigolade.

Notre Côte d’ivoire va mal, très mal! : Hamed Bakayoko, monsieur sécurité de la Côte d’ivoire? Quelle rigolade.

La pente sur laquelle s’est arrêtée notre pays ne cesse de glisser.

Hier comme aujourd’hui, en souhaitant de tout coeur que demain sera meilleur, tout stagne dans la Côte d’ivoire qui est devenue l’arrière-cour d’une pseudo-puissance, le dépotoir de gaulois en décrépitude ainsi que l’antre de nos illusions perdues. Effectivement, notre école est morte, et il va falloir la ressusciter un jour. Mais quand? Après-demain peut-être!

Notre agriculture dont nous tirions quelque fierté lorsque des chacals et vautours occidentaux ne nous prenaient pas toutes nos récoltes à vil prix est, elle aussi, en piteux état. Quant à la mamelle sécuritaire, qu’elle soit externe ou interne, elle est dans des mains qui sont le problème véritable. En comparaison et à petite échelle, c’est comme si l’on avait confié la garde de la viande à des loups affamés. Et tenez-vous bien, l’image n’est pas du tout forte. Il suffit de se rendre dans certains quartiers d’Abidjan ou dans une ville-taudis de nos provinces pour se faire une idée de l’ambiance sécuritaire.

Quant aux propos incohérents d’un ancien délinquant de petit calibre ( Hamed Bakayoko) affirmant que nos lieux de vie sont aussi sûrs que ceux de la Suisse, il est évident qu’il faut les prendre telle une rigolade. Plus sérieusement, il faut dire au sujet de celui qui a osé avancer une pareille énormité que sa langue a fourché. Oui! Cent fois, mille fois, ses propos ont dépassé sa pensée de voyou. Pour autant que je ne puis vous affirmer qu’il pense!

Honnêtement, je ne sais pas s’il pense ou s’il a un jour pensé. Car quand on pense, on réfléchit avant de parler. Cependant que la situation d’anormalité qui prévaut dans notre pays a mis au devant de notre société des personnes dont la place idéale serait derrière les barreaux.

Georges Taboah.

Source: ivoire-politique

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE