Nouveau problème : Des migrants musulmans arrivent en Europe avec leurs épouses … qui sont des adolescentes

Nouveau problème : Des migrants musulmans arrivent en Europe avec leurs épouses … qui sont des adolescentes

Un couple de réfugiés afghans est arrivé en Suisse. Le problème : l’épouse est âgée de 14 ans, et le Code pénal helvétique interdit les relations sexuelles avec des mineurs de moins de 16 ans.

Les trafiquants de migrants le savent bien, et ils recommandent aux réfugiés, qui n’ont souvent aucun papier pour vérifier leur véritable identité, de mentir sur leur âge véritable.

La Suisse, qui affronte une situation juridique complexe (la France est moins regardant) avec l’arrivée de ces migrants mariés à des mineures – évidemment sans leur consentement – a saisi la Cour européenne des Droits de l’homme, qui a reconnu qu’elle n’est pas obligée de reconnaitre le mariage d’un homme avec une enfant. Elle a donc durcit sa législation, en 2012. Mais cela ne règle rien, et le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM) a confirmé au quotidien 20 Minuten qu’il est confronté au problème sans pouvoir dire le nombre de cas réels, en l’absence de statistiques.

Stella Jegher, d’Amnesty International, qui cherche à défendre l’islam à tous prix, et quel que soit les reniements qu’il convient de faire à la morale, estime qu’il ne faut pas se fixer uniquement sur l’âge pour détecter les mariages forcés, et qu’il ne faut pas dénier le droit au regroupement familial… autrement dit, il faut accepter la barbarie islamique et tirer un trait sur la défense de l’enfance.

La gauche est toujours la première à cracher sur les valeurs qu’elle a défendu avec la plus grande force, ce qui prouve, une fois de plus, que ses vraies motivations sont bien éloignées de ses déclarations.

© Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*