Nouvelle CEI: Les 29 députés (26 du PDCI et 3 autres du groupe parlementaire espérance) déboutés par le Conseil Constitutionnel | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France Nouvelle CEI: Les 29 députés (26 du PDCI et 3 autres du groupe parlementaire espérance) déboutés par le Conseil Constitutionnel
Nouvelle CEI: Les 29 députés  (26 du PDCI et 3 autres du groupe parlementaire espérance) déboutés par le Conseil Constitutionnel

Nouvelle CEI: Les 29 députés (26 du PDCI et 3 autres du groupe parlementaire espérance) déboutés par le Conseil Constitutionnel

Le Conseil constitutionnel a déclaré, mardi, “non fondée” la requête introduite, le 30 mai dernier, par un collectif de 29 députés contre la nouvelle composition de la Commission électorale indépendante (Cei) adoptée par le parlement ivoirien.

C’est le Président du Conseil constitutionnel, le Pr Francis Wodié qui a rendu publique la décision au siège de l’institution au Plateau, le quartier administratif et des affaires de la capitale économique ivoirienne.

« Dans la forme, la saisine est recevable mais dans le fond, elle est non fondée. Car même si le Président Alassane Ouattara a déclaré sa candidature, il n’a pas encore fait acte de candidature. La période n’étant pas encore ouverte. Le représentant de celui-ci ne représente donc pas un candidat », a déclaré Francis Wodié se fondant sur plusieurs articles de la Constitution ivoirienne..

La nouvelle CEI, adoptée le lundi 28 mai par le parlement, passe de 31 à 17 membres dont un représentant du Président de la République, quatre pour les partis au pouvoir, quatre pour les partis de l’opposition, quatre pour la société civile et quatre représentants de l’administration.

26 députés issus du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI ex-parti unique) et 3 autres du groupe parlementaire Espérance avaient introduit, deux jours après, une requête en annulation du nouveau format de la CEI.


HS/ls/APA

About admin

One comment

  1. Qu’est ce que le PDCI espérait d’un conseil constitutionnel avec un Wodié avide de pouvoir. sachant qu’il ne sera jamais président de la republique, Wodié veut se contenter du poste de président du conseil constitutionnel. ne demandez donc pas à ce monsieur de s’opposer à Ouattara qui l’a fait président du CC.
    au PDCI nous disons: QUAND ON N’A ACCOUCHE DU DIABLE IL FAUT AVOIR LE COURAGE DE L’ADOPTER

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.