Odienné, des ex-combattants refusent de quitter les casernes sans leurs primes

Odienné, des ex-combattants refusent de quitter les casernes sans leurs primes

Une cinquantaine d’ex combattants manifestent depuis lundi pour protester, contre leur déguerpissement des casernes d’Odienné (Nord), a appris KOACI de source sur place.

En effet et dans le cadre de l’opération, « Bonheur pour tous », initiée par l’Etat-Major des armées, il est demandé à tous les individus qui ont combattu au côté des Forces Républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) de libérer les sites qu’ils occupent depuis 2011.

A en croire notre source, les ex combattants de la région Denguelé exigeraient le paiement immédiat de leurs primes de réinsertion avant de quitter les lieux.

L’Autorité de désarmement, démobilisation et de réinsertion (ADDR), octroie une prime de 800 000 FCFA à chaque ex combattant après le dépôt de son arme.

Pour rappel, le chef d’Etat a invité tous les ex combattants à quitter les sites appartenant aux forces régulières et particuliers, a six mois de la présidentielle.

C’est ainsi que, la cité BAE de Yopougon a été rétrocédée à la police, le camp commando d’Abobo à la gendarmerie, et le centre d’instruction navale d’Attecoubé aux militaires.

Donatien Kautcha, Abidjan

Source: Koaci.com

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE