Ouattara met Assoa Adou aux arrêts sur conseil d’Amani Michel et de Claude Sahi

Ouattara met Assoa Adou aux arrêts sur conseil d’Amani Michel et de Claude Sahi

Selon nos informations, la décision prise mercredi 7 janvier de «neutraliser» le Dr. Assoa Adou, directeur de campagne de Laurent Gbagbo pour la présidence du FPI, a été prise suite à une réunion entre le Directeur des affaires politiques du ministère de l’Intérieur, Claude Sahi et une délégation de la frange Affi du Front Populaire Ivoirien conduite par l’ex ministre de la Défense de Gbagbo, Réné Amani Michel.

Le ministre Hamed Bakayoko se trouvait en Conseil des ministres mais son directeur de cabinet nous dit-on le représentait durant les échanges qui ont duré un peu moins de deux heures, approximativement de 13H à 14.45 GMT. Nos sources indiquent que la décision de neutraliser Assoa Adou a été prise directement en Conseil des ministres après la réunion entre Claude Sahi et René Amani Michel. Assoa Adou devrait être officiellement inculpé ce jeudi, dans le même style que Lida Kouassi Moise.

Toutes ces arrestations font partie d’un plan concocté par le ministre Hamed Bakayoko et la Direction du RDR, le parti d’Alassane Ouattara. L’ex Premier Ministre Charles Konan Banny (candidat contre Ouattara en 2015), avait récemment «goûté» à cette méthode, avec les arrestations de son Directeur de campagne, Arthur Alloco et de son chargé des finances de la campagne, Oka Sylvain.

Par Hervé Coulibaly

Source: Connectionivoirienne.net

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*