Pascal Affi N’guessan accusé d’inciter à l’arrestation de Nady Bamba et de Stéphane Kipré

Pascal Affi N’guessan accusé d’inciter à l’arrestation de Nady Bamba et de Stéphane Kipré

De l’avis de certains observateurs, la dernière sortie du président du FPI viserait à préparer le terrain pour l’arrestation de ses adversaires au sein de sa propre famille politique. Vrai ou faux ?

Dans tous les cas, cette fois c’est Nady Bamba, présentée comme la seconde épouse de Laurent Gbagbo et Stéphane Kipré qui ont été cités par Pascal Affi N’guessan. Il accuse la patronne du groupe ‘’cyclone’’ de manipuler des frondeurs qui s’opposent à lui dans la crise qui secoue le FPI.

Stéphane Kipré, président fondateur de l’UNG, lui, est présenté par Affi comme un faiseur de faux qui imiterait des signatures des autorités pour extorquer des fonds à ses victimes. La paternité de la lettre de Laurent Gbagbo adressée au comité de contrôle dans le cadre de sa candidature à la présidence du FPI lui est attribuée.

Bien que n’ayant pas été nommément cité par l’actuel patron du parti à la rose, les adversaires d’Affi estiment que c’est le patron de l’UNG en exil qui est visé. Il lui attribue même la paternité du courrier de Laurent Gbagbo pour sa candidature à la présidence du FPI. Or, selon le camp adverse, depuis son alliance avec le pouvoir, les accusations du président sortant du FPI ne restent pas sans effets. Ils en veulent pour preuve l’arrestation des ex ministres Lida Kouassi et Assoa Adou.

Source: Le Quotidien

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.