Passation des charges entre Naviguié et Koua: Au nom de la démocratie, André Silver Konan préfère Justin Koua à Konaté Naviguié parce que Koua Justin serait « un homme peu méthodique, aux déclarations spectaculaires »

Passation des charges entre Naviguié et Koua: Au nom de la démocratie, André Silver Konan préfère Justin Koua à Konaté Naviguié parce que Koua Justin serait « un homme peu méthodique, aux déclarations spectaculaires »

Certains des Konan du PDCI n’arrêterons jamais de nous surprendre avec leurs analyses ridicules sur les principes de la démocratie. En effet, André Silver Konan, puisque c’est de lui qu’il s’agit (Venance doit jouir tranquilement de son weekend après s’être déclaré pro-Compaoré), nous apprend qu’au nom de la démocratie, le FPI se devait de fouler au pied ses propres textes en faisant un coup-d’état au premier responsable de l’une de ses structures de base. La raison founie par le sieur Konan pour justifier son argumentation est l’âge de Konaté Navigué «…. allez lui dire une seule chose : les bébés qui sont nés au moment où il a été porté à la tête de la jeunesse du FPI, sont aujourd’hui au collège».

Souventes fois, nous autres perdons le “nord” en lisant ces “Konan” du PDCI. Comment peut-il arriver à un intellectuel de faire des analyses dénuées de tout bon sens intellectuel? Quel charisme aurait Bédié, le président de son parti, qui pour rester étrenellement président du PDCI malgré se 80 ans, a du tripatouiller les textes de son parti? Quelle a été la réaction de André Silver Konan à cet effet? Ah oui, il n’avait pas à réagir puisqu’il soutient le tripatouillage des textes….. Et puis 80 ans, c’est très jeune ça, non?

Nous Vous proposons de lire sa nouvelle réaction sur sa page facebook.


 

C’est une affaire qui ne me regarde pas (je préfère prendre les devants, puisque de toutes les façons, on va me le jeter à la figure, Lol) mais dans la guerre de clans entre jeunes ( pas tout à fait jeunes, il faut en convenir) du FPI, ma préférence va à Koua Justin.

Mon opinion sur ce dernier est connu : c’est un homme peu méthodique, aux déclarations plus spectaculaires que pragmatiques, mais il a eu le mérite de sonner la mobilisation au FPI (je ne dis pas à la JFPI, mais au FPI) au moment où les courageux de la 25è heure se tassaient ou la fermaient.

Quant au jeune-vieux (l’expression n’est pas de moi, Lol) Konaté Navigué qui n’a jamais été brillant (sans doute éclipsé par l’aura indiscutable de Charles Blé Goudé) encore moins charismatique, allez lui dire une seule chose : les bébés qui sont nés au moment où il a été porté à la tête de la jeunesse du FPI, sont aujourd’hui au collège.

Il est tout simplement un jeune-vieux (encore une fois l’expression n’est pas de moi) du passé. Il faut espérer, pour le FPI lui-même et pour la démocratie ivoirienne qu’il ne soit pas un jeune-vieux…dépassé !

ASK, Journaliste-écrivain

 

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.