PEUPLE DE COTE D’IVOIRE, L​ES BIDJANS VOUS PARLENT: «IL​S NE NOUS LES ONT JAMAIS ACHETÉES»

PEUPLE DE COTE D’IVOIRE, L​ES BIDJANS VOUS PARLENT: «IL​S NE NOUS LES ONT JAMAIS ACHETÉES»

« LES EBRIÉS ,LAISSEZ LES OÜ ILS SONT,ILS ONT EUX MEMES VENDUS LEURS TERRES A ABIDJAN», «  ON LES AIENT INDEMNISÉS ET S’ILS SONT PAUVRES,ILS SONT RESPONSABLES DE LEURS PROPRES MALHEURS», « LES ÉBRIÉS VENDENT LES TERRAINS A PLUSIEURS PERSONNES » ETC ETC. MAIS, NOUS LES MEMBRES DE LA TRIBU BIDJAN METTONS AU DÉFI QUICONQUE DE PRODUIRE LES DOCUMENTS COLONIAUX ET DES GOUVERNEMENTS POST-COLONIAUX D’HOUPHOUET BOIGNY AU PRESIDENT GBAGBO. NOUS GARDONS NOTRE ENERGIE POUR NE PAS PARLER DU MOSSI DRAMANE, LE VALET DES IMPÉRIALISTES POUR SOUMETTRE LE PEUPLE D’EBURNIE ET LUI PILLER CES RICHESSES  NATURELLES:agricoles et minières.

NOS GLORIEUX ANCETRES NANGUI ABROGOUA, LE CHEF SUPREME DES BIDJANS ET SON REDOUTABLE CHEF GUERRIER YABOUDJRO N’GOLY AKRANDJRO N’ONT JAMAIS LAISSÉS DE TESTAMENT DE LEUR ACTE DE VENTE.SACHEZ QUE LES ATCHANS EN GÉNÉRAL ET LES BIDJANS EN PARTICULIER N’ONT EU AUCUNE CONSIDÉRATION POUR LES BRAQUEURS, BRIGANDS, CRIMINELS ET VOLEURS DE COLONS FRANÇAIS. NOUS LES AVIONS ÉLOIGNÉ TRÈS LOIN DE NOTRE VIE QUOTIDIENNE DE TOUS LES JOURS.

JAMAIS,UN HOMME, UNE FEMME OU UN ENFANT BIDJAN A FAIT ALLÉGEANCE AUX GENS BIZARRES QUI ONT DES DOUBLES LANGUAGES.ILS DISAIENT UNE PAROLE A ADJAMÉ CHEZ NANGUI ABROGOUA ET SON CONTRAIRE À LOCODJRO CHEZ AKRANDJRO. OBJECTIF, IL FAUDRAIT DIVISER LES CHEFS BIDJANS,MAIS CE QU’ILS IGNORAIENT C’EST QUE LES BIDJANS N’ONT QU’UN SEUL ET UNIQUE VILLAGE APPELÉ :BIDJAN GOTO, ADJAMÉ EST SON CHEF LIEU AVEC  SES 6 QUARTIERS QUI SONT:AGBAN, ATTECOUBÉ, LOCODJRO, ANOUMAMBO, SANTAI-VILLAGE ET COCOLY APPELÉ IMPROPREMENT COCODY-VILLAGE.

LA TRIBU BIDJAN CONTESTE EN BLOC TOUTES SES ALLÉGATIONS VOLONTAIREMENT ENTRETENUES PAR TOUS LES GOUVERNANTS SUCCESSIFS AU POUVOIR EN COTE D’VOIRE, À COMMENCER PAR LE NATIF DU VILLAGE D’ASSANBO UN CERTAIN NANAN BOIGNY DE YAMOUSSOUKRO, ÉLU 1er MAIRE DE LA CAPITALE ABIDJAN, CE MYTHOMANE, MEGALOMANE ET PSYCHOPATHE HOUPHOUET A IMPOSÉ SON GROUPE ETHNIQUE BAOULÉ POUR FAIRE MAIN BASSE SUR LES PATRIMOINES DE SES BIENFAITEURS LES BIDJANS EN NOMMANT LES BAOULÉS KONAN KANGA COMME MAIRE DU PLATEAU, KOUASSI LENOIR À TREICHE-VILLE, ATOUNGBRÉ JEAN BAPTISTE À ADJAMÉ ET UN CERTAIN BURKINABÉ À PORT BOUET.

HOUPHOUET S’EST AUTOPROCLAMÉ CHEF ET PROPRITAIRE EXCLUSIF DES BIENS DES BIDJANS À ABIDJAN. CET HOMME QUI NOUS RABAT SANS CESSE DE L’HISTOIRE DE LA FAMILLE DE SA MÈRE ET JAMAIS CELLE DE SON PÈRE BIOLOGIQUE, A TOURNÉ SON PETIT TALON DE MANGEUR DE RAT EN CAUTIONNANT ET PROTEGEANT LES INTERETS DE SES SUPÉRIEURS COLONS FRANÇAIS. A CHAQUE DÉMANDE D’AUDIENCE, LE GÉNEREUX ET GRAND DISTRIBUTEUR DES BIENS D’AUTRUI POUR SA GLOIRE ET POUR SES LOUANGES PERSONNELLES.

CE QUE LES BAOULÉ DE YAMOUSSOUKRO APPELLENT LE SYNDROME DES ÉBRIES D’ABIDJAN

EN 1983, LORS DU TRANSFERT DE LA CAPITALE POLITIQUE PAR LE MAIRE CENTRAL EMMANUEL DIOULO,LE FILS DU CHEF SUPREME DES KOUAI DE BINGERVILLE CONNU SOUS LE NOM DE NAMPÉ DJRO ANTONIN. CES MEMES BAOULÉS QUI SONT FIERS DE PARTAGER LA DÉPOUILLE DE TOUT CE QUI NOUS RESTE EN POUPONNANT LA POITRINE QU’ILS SONT AUSSI LES AKANS ET QU’ILS SONT CHEZ EUX AU SUD, COMME ILS ONT REÇU LE SAINT ESPRIT, ILS ONT TENU UNE RÉUNION POUR DEMANDER À LEUR FILS NANAN BOIGNY DE LES ÉPARGNER DE CE SYNDROME ÉBRIÉ QUI CONSISTE A NE PAS FAIRE VENIR DES MILLIONS D’ÉTRANGERS POUR LES ENVAHIR.

MAIS ÉCOUTONS LE TON AMÈRE ET L’ÉMOTION DUN PATRIARCHE BIDJAN SUR LA POLITIQUE NÉFASTE ET ABJECT DE LEUR PROGÉNITURE HOUPHOUET:NOUS PLOYIONS SOUS LES OPPRESSIONS ET LES TRIBULATIONS PARMI LESQUELLES LES TRAVAUX FORCÉS ET LA SPOLIATION DE NOS TERRES. NOUS NOUS ÉTIONS ENGAGÉS AUX COTÉS D’HOUPHOUET POUR RETOUVER NOTRE LIBERTÉ. AU DÉPART, IL ETAIT INTRÉPIDE ET BRAVE. IL AVAIT DES ÉCLAIRS DE GÉNIE, UNE AURA, UN CHARISME, UN SURHOMME EN QUELQUE SORTE QUE NOUS VÉNÉRONS. AU COURS DU POUVOIR SOLITAIRE APRÈS L’INDÉPENDANCE EN 1960, IL NOUS A OUBLIÉ. LE LAXISME QUI A PRÉVALU CHEZ LUI ET L’A ÉMOUSSÉ, PUIS IL A CHUTÉ. IL EST ENSUITE PASSÉ MAITRE DANS L’ART DE LA MANIPULATION ET DE L’OPPORTUNISME, IL DONNAIT LE TON À SON ENTOURAGE POUR S’ACCAPARER DES TERRES. RAPPELEZ-VOUS SA FAMEUSE MAXIME:« la terre appartient à celui qui la met en valeur». FINALEMENT, IL S’EST RALLIÉ AUX IDÉES  DES FRANÇAIS ET EST DEVENU COMME LES FRANÇAIS. IL EST À L’ORIGINE DE LA GUERRE QUI SECOUE NOTRE PAYS.

L’EXTRAIT DU JOURNAL OFFICIEL DE L’AFRIQUE OCCIDENTAL FRANÇAISE DU 26 OCTOBRE 1935 FAIT MENTION D’UN ARRETÉ PORTANT CRÉATION DE LA RÉSERVE FORESTIÈRE DE L’ILE BOULAY D’UN SUPERFICIE DE 2100 HECTARES. CET ARRETÉ EXISTAIT DEPUIS LE 14 NOVEMBRE 1931 SOUS LE MATRICULE 2919. POUR PILLER SES ESSENCES ET SES RICHESSES, LE RÉGIME DU PRESIDENT HOUPHOUET BOIGNY A DECLASSÉ 1400 HECTARES PUIS, LA SOCIÉTÉ D’ÉTAT NOMMÉE SODEPALM L’A RECOURTE DE COCOTIERS POUR L’EXPLOITER DAVANTAGE.LE SCHEMA CLASSIQUE FAIT RESSORTIR ENSUITE LA PRIVATISATION DE LA SODEPALM ET L’ÉMIETTEMENT DE LA PLANTATION. VOILÀ COMMENT L’ELITE POLITIQUE D’ALORS S’EST ACHARNÉE À PILLER NOTRE FORET ET À DÉTRUIRE LA FAUNE ET LA FLORE DE CES LIEUX.AUJOURD’HUI, PRENANT LE PRETEXTE DE L’EXTENSION DU PORT AUTONOME D’ABIDJAN À L’ILE BOULAY, LES GOUVERNANTS ACTUELS S’INGÉNIENT À DÉPECER TOUTE LA SUPERFICIE DE L’ILE BOULAY. L’EXTERMINATION EST ASSURÉE POUR LA FAUNE ET LA FLORE RESCAPÉES DE L’HÉCATOMBE PERPÉTRÉE DANS LES ANNÉES 1970 PAR LE PRÉSIDENT HOUPHOUET ET SES AMIS.

APRÈS LA LIQUIDATION DE LA SODEPALM, CETTE COCOTERAIE AURAIT APPARTENU AU PRESIDENT HENRY KONAN BÉDIÉ ET APPARTIENDRAIT AUJOURD’HUI AU BURKINABÉ DRAMANE OUATTARA. EN COMPLICITÉ AVEC LA MAIRE AKA ANGUI DU PDCI, LA SIR SIPHONNE PRÈS DE CINQ MILLIONS DE LITRES D’EAUX PAR JOUR LE LAC BAKRÈ POUR ENTRETENIR SES INSTALLATIONS SANS ÉGARDS POUR POUR LES POPULATIONS AUTOCHTONES QUE NOUS SOMMES. LA SOTRA PLASTRONNE SUR NOTRE LAGUNE SANS AUCUNE COMPENSATION PENDANT QU’ELLE PAIE DES REDEVANCES À LA DIRECTION GÉNÉRALE DES AFFAIRES MARITIMES ET FLUVIAUX LAGUNAIRES.

EN OUTRE, TOUS LES GOUVERNANTS DE CE PAYS NOUS FERMENT SYSTÉMATIQUEMENT LES POSTES DE DIRECTION DE TOUTES LES INSTITUTIONS DE L’ETAT, DE TOUTES LES SOCIÉTÉS D ÉTATS DONT PAR EXEMPLE LE PORT AUTONOME D’ABIDJAN QUE DIRIGEAIT MARCEL GOSSIO HIER ET AUJOURD’HUI PAR UN IVOIRIEN ENTIÈREMENT À PART QUI S’APPELLE ISSOUF FADIKA, TOUS NATIFS DES REGIONS À MILLE LIEUX DE LA MER ET DE LA LAGUNE.

NOUS AVONS ÉTÉ AUSSI DÉPOSSÉDÉS  DE L’ESPACE PORTUAIRE ACTUEL ET DE SON ANNEXE LE CANAL DE VRIDI, ET NOUS AFFIRMONS QUE LE NOMBRE DE TRAVAILLEURS BIDJANS DE CE PORT EST UNE INSULTE AU BON SENS ETÀ LA MORALE.

QUAND ON BRANDIT SANS CESSE LE MOT COMPÉTENCE POUR PARLER DES NOMINATIONS AU SOMMET DE L’ETAT (SIC)

ET PUIS, SOMMES -NOUS ALLERGIQUES AUX POSTES MINISTÉRIELS? DEPUIS LES INDÉPENDANCES JUSQU’À CE JOUR, UN SEULÉBRIE FEU AYIN ETIENNE A OCCUPÉ ET DE FAÇON ÉPHÉMÈRE UN POSTE MINISTERIEL. VOILÀ DES HOMMES ET DES FEMMES QUI S’ATTRBUENT DES COMPÉTENCES POUR OCCUPER DES HAUTS POSTES DANS L’APPAREIL DE L’ETAT ET DANS LES SOCIÉTÉS  PUBLIQUES, MAIS QUI NE SONT PAS CAPABLES DE MOBILISÉS LEURS INTELLIGENCE POUR DÉVELOPPER LEURS RÉGIONS RESPECTIVES. DÉPUIS L’INDEPENDANCE EN 1960 JUSQU’À CE JOUR LA MAJORITÉ DES MINISTRES SONT ISSUS DES RÉGIONS DU CENTRE, DU NORD ET DE L’OUEST, POURTANT CES RÉGIONS ACCUMULENT UN GRAND RÉTARD PAR RAPPORT AU SUD.

MALGRÉ VOS MÉPRIS À NOTRE ÉGARDS, NOS VILLAGES DU SUD SONT BIEN ENTRETENUS PAR RAPPORT À CEUX DES BAOULÉS ET DES MALINKÉS DU NORD. TOUS IVOIRIENS SONT CHEZ EUX À ABIDJAN POUR BRAQUER NOTRE PATRIMOINE EN ECARTANT LES SUDISTES EN GÉNÉRAL ET LES BIDJANS EN PARTICULIER.MAIS EN CAS DE DÉCÈS, TOUT SON GROUPE ETHNIQUE SE RAPPELLE QUE LE DÉFUNT OU LA DEFUNTE DOIT ETRE ENTERRÉ SUR LA TERRE DE SES ANCETRES. LES CAS D’HOUPHOUET, YACÉ ETC,ETC

DEPUIS L’INDÉPENDANCE À NOS JOURS, AUCUNE STATION D’ÉPURATION DES EAUX MÉNAGÈRES ET DES EAUX EN PROVENANCE DES INDUSTRIES N’EXISTE. TOUT SE DÉVERSE SYSTÉMATIQUEMENT DANS NOTRE RÉSERVOIR NOURRICIER QUI S’ENRHUME, TOUSSE ET SUFFOQUE. LE POISSON SE FAIT DE PLUS EN PLUS RARE ET A PARFOIS MEME LE GOUT DES HYDROCARBURES.

IL  Y A PEU, UN NAVIRE PROBO KOALA EN PROVENANCE D’EUROPE ET BOURRÉ DE DECHETS HAUTEMENT TOXIQUES LUI A DONNÉ L’ESTOCADE. C’EST À ÉTOUFFER DE RANCOEURS  ET DE RÉCRIMINATIONS. C’EST LA RAISON POUR LAQUELLE NOUS NOUS INSURGEONS DÉJÀ CONTRE LA TRANSPOSITION DES LAIDEURS DE LA CIVILISATION AUTOUR DES LACS BAKRÈ, LABION, ET LALIÉ (HABITATIONS, INDUSTRIES) À VRIDI-AKO, PORT BOUET.

LES ÉBRIÉS N’ONT PLUS DE TERRE. COMMENT FAIRE POUR LES GENS QUI VIVENT DE LA TERRE ET DE LA PECHE, LORSQU’ILS PERDENT LEURS TERRES, LEUR LAGUNE À CAUSE L’AVANCÉE DE LA VILLE, COMMENT FAIRE POUR QUE CES GENS LA PUISSENT VIVRE DEMAIN?

IL EST IMPENSABLE QU’ON PRENNE LEURS TERRES, MAIS DANS AUCUNS PAYS CIVILISÉ DU MONDE CELA NE SE FAIT! QU’ON LES TRANSFORME EN QUARTIERS URBAINS, ET QU’ON REGARDE LES GENS, ET PUIS BON, QU’ON LES SALUE, ET PUIS BON, IL N’Y A RIEN, ON LES SALUE, MAIS IL NE PEUT PAS Y AVOIR RIEN, IL DOIT Y AVOIR QUELQUE CHOSE !

EN TOUT CAS, CHEZ MOI À MAMA, SI L’ON VIENT ETQU’ON PREND MES TERRES ET QU’ON Y CONSTRUIT DES GRATTES CIEL, JE NE CROIS PAS QUE JE VAIS RESTER SANS RIEN DIRE ET SANS RIEN FAIRE? JE VAIS AU MOINS PLEURER.

IL EST BON QU’ON ENTENDE LE CRI DES EBRIÉS. NOUS ALLONS NEGOCIER AVEC EUX POUR RESOUDRE LE PROBLÈME QUI SE POSE. IL FAUT METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE COMPENSATION QUI PUISSE DONNER SATISFACTION ET AU GOUVERNEMENT ET AUX ÉBRIÉS…

…IL FAUT LAVER LA LAGUNE PARCE QU’ON LAVE L’EAU. IL Y A DES GENS QUI PENSENT QU’ON NE LAVE L’EAU. APRÈS IL FAUT EMPOISSONNER LA LAGUNE, JE VEUX QU’ABIDJAN CONSERVE SON AME ET C’EST VOUS LES ÉBRIÉS QUI ALLEZ LE FAIRE…

(PROPOS DE GBAGBO LE 24 JUIN 2000 A ABIDJAN-ADJAMÉ).

AGBASSI AHOUO KOUTOUAN

COOPAIBVAN DES BIDJANS

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE