Plus de 300 médecins manifestent à Abidjan pour réclamer leur intégration à la Fonction publique

Plus de 300 médecins manifestent à Abidjan pour réclamer leur intégration à la Fonction publique

Plus de trois cent médecins ivoiriens ont manifesté, lundi, à Abidjan pour réclamer leur intégration à la Fonction publique, a constaté APA sur place.

Réunis au sein du Collectif des cadres supérieurs de la santé non retenus au concours 2014, ces médecins ont dénoncé un “recrutement discriminatoire violant les règles en la matière” régissant ce corps de métier.

” En médecine, c’est par ancienneté qu’on procède au recrutement, or, il se trouve que des médecins qui n’ont soutenu qu’en 2014 et 2013, ont été retenus au détriment des médecins ayant soutenu en 2010 ou encore 2009, pour certains”, a déploré Dr Zakaria Kouassi.

Une délégation des manifestants, conduite par leur porte-parole, Serge Nando, a été reçue par Loukou Dia, Directeur des ressources humaines du Ministère de la santé et de la lutte contre le VIH/SIDA.

” Grâce à notre mobilisation, le gouvernement procédera à un nouveau recrutement en début d’année 2015, ce qui à l’origine, n’était pas prévu et c’est nous qui allons définir les critères de ce recrutement ” , a rassuré Dr Nando après sa rencontre avec la tutelle, ajoutant qu’une autre rencontre est “prévue mercredi, 19 novembre” à la suite de laquelle, tous les médecins seront situés.

Les protestataires réclament l’intégration sans condition des 392 cadres supérieurs de la santé non recrutés en 2014, pour permettre leur ‘’participation efficiente et efficace au programme de santé national”.

En Côte d’Ivoire, le Plan national de développement de santé (PNDS) 2012-2015, indique la nécessité d’effectuer un recrutement suffisant en personnel de santé.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande un ratio de 2,5 agents de santé pour 1000 habitants en vue de l’atteinte des Objectif du millénaire pour le développement (OMD) en 2015.

L’effectif actuel du personnel de santé en Côte d’Ivoire rapporté à la population totale donne un ratio de 1,3 agent de santé par 1000 habitants selon un rapport de ce collectif tiré du site de la Fonction publique et du PNDS 2012-2015.

SB/ls/hs

Source : APA

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.