Pour la Coalition du Non, l’élection législative du 18 Décembre ainsi que les institutions qui en découlent sont dénuées de toute légitimité

Pour la Coalition du Non, l’élection législative du 18 Décembre ainsi que les institutions qui en découlent sont dénuées de toute légitimité

Près de deux semaines après l’élection législative du 18 Décembre 2016, la Coalition du Non fait connaître sa position sur le scrutin dans un communiqué dont copie est parvenue à la Rédaction de EBURNIENEWS.NET.

D’entrée de jeu, la Coalition du Non dirigée par le professeur Bamba Moriféré dénonce le faible taux de participation au scrutin, qui selon elle la Coalition tournerait autour de 7 %.

Pour la Coalition du Non, ces élections se sont tenues dans un contexte illégal où la Constitution a fait l’objet d’un désaveu sans précédent dans les urnes. Elles sont par conséquence, selon elle, «sans crédibilité, ni légitimité, ne pouvaient constituer un enjeu majeur pour les partis de l’Opposition, même si par ailleurs certains de ses membres y ont pris part à titre individuel».

La Coalition du Non relève donc que le faible taux de participation aux législatives du 18 Décembre 2016 montre que «le Peuple de Côte d’Ivoire a une nouvelle fois refusé de se faire complice d’un simulacre d’élections législatives que le Pouvoir autocratique et dictatorial d’Alassane Ouattara a voulu imposer à la Nation Ivoirienne».

C’est pourquoi, le groupement politique dirigé par le professeur Bamba Moriféré «lance un appel solennel et patriotique à tous les ivoiriens à toutes les forces de progrès : citoyen individuels, organisations civiles en lutte pour un mieux-être, élus municipaux et députés, ainsi qu’à tous les candidats qui ont subi des injustices, afin que dans une union sacrée des forces du démocratiques», dans le but de fédérer les capacités et énergies, pour ancrer à nouveau dans l’esprit de chaque ivoirien les graines d’une nouvelle espérance politique et citoyenne.

Pour la Coalition du Non lélection législative du 18 Décembre ainsi que les institutions qui en découlent sont dénuées de toute légitimité 1 Pour la Coalition du Non, lélection législative du 18 Décembre ainsi que les institutions qui en découlent sont dénuées de toute légitimité

Pour la Coalition du Non lélection législative du 18 Décembre ainsi que les institutions qui en découlent sont dénuées de toute légitimité 2 Pour la Coalition du Non, lélection législative du 18 Décembre ainsi que les institutions qui en découlent sont dénuées de toute légitimité

Pour la Coalition du Non lélection législative du 18 Décembre ainsi que les institutions qui en découlent sont dénuées de toute légitimité 3 Pour la Coalition du Non, lélection législative du 18 Décembre ainsi que les institutions qui en découlent sont dénuées de toute légitimité

Eburnienews.net

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE