Pour la réconciliation en Côte D’ivoire: Banny demande la libération des prisonniers politiques

Pour la réconciliation en Côte D’ivoire: Banny demande la libération des prisonniers politiques

La commission dialogue, vérité et réconciliation (CDVR) demande une justice équitable et la libération des prisonniers politiques. Ce sont les principales recommandations contenues dans le rapport de fin de mission remis hier au chef de l’etat, alassane Dramane ouattara, par le président de la CDVR, Charles Konan Banny.

Qui a fait le bilan de sa mission à l’occasion d’une cérémonie organisée au palais présidentiel d’abidjan-Plateau. Il a insisté sur la nécessité de tourner la page des 20 dernières années de crise à travers le dialogue, le pardon des offenses et une justice équitable. L’ex-Premier ministre a rappelé les péripéties de la mission confiée à la Cdvr depuis sa création en juillet 2011. Tout en regrettant quelques difficultés qui ont jalonné la recherche de la vérité sur les crimes commis pendant la guerre postélectorale, Charles Konan Banny a recommandé des journées de dialogue et de pardon.

En réponse, Alassane Ouattara a félicité la CDVR pour le travail accompli avant de demander au gouvernement d’examiner et de mettre en oeuvre les recommandations qu’il jugera pertinentes. il a annoncé, en outre, la création d’un fonds pour l’indemnisation d’un montant de 10 milliards fcfa.

Jean KHalil sella

Source: Notre Voie

About admin

2 comments

  1. C’est maintenant que Banny a vu les prisonniers politiques en CI . Vraiment les politiciens ivoiriens se moquent des gens.

  2. Banny na jamais ete libre de decider comme il veut cette mascarade de cdvr a la dramaneallassane, Banny n en pouvait plus, il ne pouvait meme pas prendre d initiatives ni decision comme il se doit pour reconcillier les Ivoiriens, Banny a voulu aller chercher les politiques exilés,les familles exilés,meme ceux qui sont en europe,meme donné la paroles aux uns et aux autres, dramane allassane et bakayoko ont refuser niettes!! a chaque fois Banny essuyait les niettes de ces deux là, reconcilliation oh reconcilliationhééééé quand les Ivoiriens rentrent ils se voient immediatement trahi,emprisonné, on en compte pas le nombre, Banny le sait tres bien, Banny a voulmu allé voit le PRESIDENT GBAGBO dramane toujours le meme dirigeant sous prefet de la france sanguinaire dictateur, a dit npon encore, il se croit malin il a nommé Banny a la cdvr pour le coincé et l eviter de se presenté a une quelquonque election, Banny n est pas n zuebé le fou,Banny je te soutiens fort fort meme,tres belle demarche, mais je suis pour la liberté du pere fondateur du multipartisme en Cote divoire, le PRESIDENT GBAGBO incarceré injustement a la cpi, pour que dramane le dictateur sanguinaire dirige.Banny a bien fait de presenter sa candidature et de demander la liberation des prisonniers politiques et autres civils emprisonner dans les trous de dramane, dramane n est pas elligible en 2015 il a ete un candidat exceptionnel, il est mauvais et nul, les gens ne mangent pas les ponts et sa va pas nous ramener nos parents que dramane allassane a assassiné gratuitement, dramane est un tueur froid,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.