Pourquoi moi, le Noir, je suis l’idiot des temps modernes…

Pourquoi moi, le Noir, je suis l’idiot des temps modernes…

SINCEREMENT, j’aime ce blanc, parce qu’il me force à m’aimer en tant que noir, en commençant par mes nom et prénoms de noir. Donc en rejetant d’office le prénom du blanc qu’il m’a collé sur le dos par la force et la tromperie.

Je le dis encore, ce blanc-ci, je l’aime. Et j’adore même sa dernière déclaration reprise dans les journaux de ce mercredi 24 décembre 2014. C’est un bon cadeau de leur Noël qu’il me fait, à moi le noir, le vrai idiot des temps modernes. Je relis pour moi-même, un article que je me suis évertué à traduire de l’anglais en français, deux langues des blancs qui me font croire fermement, que je n’ai plus le droit de garder au moins mon nom africain, après avoir perdu ma langue africaine. N’est-ce pas là de la pure bêtise ? Bon, je vais quand même essuyer mes larmes et commencer à relire mon texte.

JAMES BOND NE PEUT ETRE NOIR COMME IDRIS ELBA !

<< Rush Limbaugh n’aime pas l’idée d’un James Bond noir. Le mardi 23/12/2014, l’animateur de radio a vivement critiqué la possibilité de voir Idris Elba jouer le rôle de 007 dans le futur, selon la suggestion découverte dans certains emails volés lors du piratage contre Sony.

Après avoir commenté le vol des emails et dit qui était Idris Elba, monsieur Limbaugh ajouta : « Voici la vérité :… James Bond est un personnage fictif, c’est clair. James Bond a été inventé, créé par Ian Fleming… Et James Bond est blanc et écossais. Point final. Voilà qui est James Bond… Mais maintenant Sony suggère que le prochain James Bond devrait être Idris Elba, un noir britannique au lieu d’un blanc écossais. Mais non, ce n’est PAS ce que James Bond est, et je sais que c’est raciste de le souligner… Nous avions cinquante années de James Bond parce que Bond est blanc. Bond n’a jamais été noir. Ian Fleming n’a jamais créé un noir britannique pour jouer le rôle de Bond. Le personnage a toujours été blanc. Il a toujours été écossais. »

Limbaugh s’est ensuite moqué de l’idée de voir George Clooney portrayant le président Obama, ou Kelsey Grammer jouant Nelson Mandela, ou encore Scarlett Johansson dans le rôle de Condoleeza Rice. Il a reconnu que ces personnages sont de la vie réelle, contrairement au personnage fictif de James Bond, et qu’il connait d’autres exemples où un noir a joué le rôle d’une personne traditionnellement blanche (comme dans le nouveau « ANNIE ».)

Il a conclu sarcastiquement : « Quelquefois, une histoire est juste une histoire, mais nous pouvons toujours l’améliorer. Nous pouvons toujours être plus justes. Nous pouvons être toujours plus égaux à ce sujet. Bien et vraiment beau donc ! George Clooney et Kate Hudson comme Barack et Michelle Obama, alors vous pouvez avoir Idris Elba comme Bond. » >>

Je conclus ma réflexion concernant cet article de taille par une confession aussi de taille : « Je suis un noir donc un idiot ». Oh oui ! Je suis un noir et un vrai idiot. Je le reconnais moi-même avant que mes maîtres blancs, face à mon ignorance et mon sommeil profond, ne me lancent leur insulte préférée.

Le cas échéant, je suis déjà convaincu que c’est leur attention que ma confession éveillerait plus que celle de mes frères et sœurs noirs. Ce sont eux qui verraient en moi le noir dangereux, qui tente de déstabiliser leur projet avancé de… déstabilisation des noirs, en les réduisant à rien, les rendant complètement amnésiques, ignorants vis-à-vis de leurs riches et belles cultures, surtout celles des noms et des prénoms. Non, les noirs, même les plus doués ou bien à regarder dans leurs manières de blancs, ne seront jamais dérangés par ces vérités d’un blanc qui prône la supériorité de sa race sur les noirs. Mais il n’a pas tort, puisque nous, les noirs, nous nous sentons des humains de cette terre à travers notre prénom reçu des blancs. Ma remarque est-elle fausse ?

Je m’arrête ici pour l’instant.

Guikou Zafla Bilet, Le Fils d’Afrique.

 

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.