Pr Georges Armand Ouegnin, président de EDS, depuis Gagnoa : «Nous avons le devoir de reconquérir le pouvoir d’Etat en 2020»

Pr Georges Armand Ouegnin, président de EDS, depuis Gagnoa : «Nous avons le devoir de reconquérir le pouvoir d’Etat en 2020»

Chers Frères et Sœurs, MILITANTES ET MILITANTS DU FRONT POPULAIRE IVOIRIEN,

Chers invités,

Mesdames, Messieurs

Nous voici à la 19ème édition de la Fête de la Liberté ici, Gagnoa,sans le Président Laurent Gbagbo, l’inspirateur de ce grand évènement annuel de votre parti ;

Nous voici à une autre grandiose célébration après celle d’Akouré, sans Simone Ehivet Gbagbo, Charles Ble Goude, Lida Kouassi Moîse, Assoa Adou, Koné Katina, Guieroulou Emile et maintenant sansTchéidé Jean Gervais, et tous les autres camarades prisonniers et exilés politiques. Mais justement, nous voici parce que, eux, ne sont pas là,car, privés de liberté. Nous voici parce que le Président Laurent Gbagbo nous enseigne que la Liberté, l’une des plus grandes richessesde l’humanité est une quête permanente.

Militants et Militantes du Front Populaire Ivoirien

Chers invités,

Mesdames et messieurs

Qu’il me soitpermis de vous adresser nos très chaleureuses salutations au nom de tous les membres fondateurs ,de tous les membres des organes et de tous les partenaires de notre plate forme politique commune,« Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté »( EDS).

Qu’il me soit aussi permis, d’ adresser nos très sincères remerciements au Président Aboudramane Sangaré, « le Gardien du Temple » ,Membre fondateur et Président intérimaire du Front Populaire Ivoirien, Membre fondateur et 1er vice président de EDS et à travers lui, à tous les membres du comité d’organisation pour le grand honneur qu’ils nous font en nous invitant, une fois de plus à cette belle fête de famille.

Qu’il me soit enfin permis de saluer votre très forte mobilisation de ce jour qui prouve s’il était besoin de le souligner que le FRONT POPULAIRE IVOIRIEN est un TRESGRAND PARTI à l’image de son Président fondateur ce GRAND HOMME D’ETAT qu’est le PRESIDENT LAURENT GBAGBO le PERE DU MULTIPARTISME ET DE LA DEMOCRATIE ENCOTE D’IVOIRE

FRERES ET SŒURS MILITANTES ET MILITANTS DU FRONTPOPULAIRE IVOIRIEN ,Chers invités,
MESDAMES MESSIEURS, Vous conviendrez avec moi, que le rassemblement historique de ce jour, sur sa terre natale démontre à la face du Monde mais surtout à ceux qui, par pure haine, méchanceté et calculs politiciens, l’ont honteusement déporté dans ce goulag qu’est la prison de la Cour Pénale Internationale à la HAYE, que le Président Laurent GBAGBO, est bien ancré, et restera toujours présent dans le cœur de l’immense majorité des ivoiriens !

Le peuple veut Laurent GBAGBO !

La Côte d’Ivoire veut Laurent GBAGBO !

Et nous ne cesserons jamais de crier avec force aux puissances occidentales qui le retiennent injustement en otage RENDEZ NOUS, NOTRE LAURENT GBAGBO, LIBEREZ LAURENT GBAGBO !

OUI, LIBERER Laurent GBAGBO c’est vous libérer vous-même car comme nous le rappelle si bien NELSON MANDELA « un homme qui prive injustement un autre homme de sa liberté est lui-même prisonnier de la haine, des préjugés et de l’étroitesse d’esprit »

FRERES ET SŒURS MILITANTS ET MILITANTES DU FRONT POPULARE IVOIRIEN, MESDAMES MESSIEURS « EDS »est votre instrument de lutte pour L’avènement de la Démocratie et de la Liberté dans notre pays bien aimé.

« EDS qui a pour référent politique le Président Laurent GBAGBO ambitionne de tracer de nouveaux sillons d’Espoir et d’Espérance pour la Côte d’Ivoire !

Nos objectifs sont clairs et se résument en trois principaux points que je voudrai rappeler à savoir :

1) La Réalisation effective de la vraie réconciliation nationale qui exige La libération du Président Laurent Gbagbo du Ministre Charles BLE GOUDE ;

De Madame Simone EHIVET GBAGBO ;

– La libération de tous les autres prisonniers politiques, civils et militaires ainsi que le retour sécurisé sur la terre de leurs ancêtres de tous nos frères et sœurs en exil

AUCUNE RECONCILIATION VRAIE NE SERA POSSIBLESANS LA SATISFACTIONDE CES EXIGENCES QUI NE SONT PAS NEGOCIABLES

2) la Restauration de la Démocratie et l’Etat de droit pour l’expression des libertés individuelles et collectives dans notre pays

3) la Reconquête du pouvoir d’ETAT en 2020 à la faveur de conditions d’élections justes, libres, consensuelles démocratiques, et inclusives, gage d’une alternance démocratique et pacifique.

Et c’est le lieu pour nous de réaffirmer notre volonté de poursuivre avec détermination et conviction malgré la répression du pouvoir actuel, le combat que nous avons engagé avec nos partenaires et Toute la société civile pour la réforme en profondeur de la commission électorale indépendante actuelle , illégale et illégitime ,afin de la rendre conforme aux standards internationaux.

Et c’est pourquoi nous maintenons notre mot d’ordre et vous demandons de rester à l’écoute de la direction de EDS pour, dans les prochains jours, des manifestations d’envergure. Nous comptons aller jusqu’au bout parce qu’aucun sacrifice n’est assez grand pour la paix en Cote d’ivoire.

La fête de la Liberté 2018 du parti de Gbagbo à Gagnoa Pr Georges Armand Ouegnin, président de EDS, depuis Gagnoa : «Nous avons le devoir de reconquérir le pouvoir dEtat en 2020»

Soyez en profondément rassurés et convaincus. Chers frères et sœurs ,militantes et militants du Front Populaire Ivoirien, non seulement nous gagnerons ce combat noble et juste de la réforme de la Cei, mais nous remporterons toutes les élections prochaines avec et pour le bonheur du vaillant peuple de Côte d’Ivoire pour qui nous représentons l’ immense espoir d’un avenir radieux et lumineux.

OUI, FRERES ET SŒURS Militantes et militants du Front Populaire Ivoirien, NOUS AVONS LE DEVOIR DE RECONQUERIR LE POUVOIR D’ETAT EN 2020, avec le président Laurent Gbagbo. Car Nous sommes la seule alternative crédible au régime actuel pouvant mettre fin à la souffrance du peuple ivoirien.

Chers Frères et Sœurs, Militantes et Militants du Front Populaire Ivoirien,

La mobilisation historique de ce jour à GAGNOA est la preuve, , que votre parti, membre fondateur de EDS est et demeure la force puissante de la Résistance et de la lutte pour l’ avènement de la Justice , de la Démocratie et de la LIBERTE en Côte d’Ivoire

C’est pourquoi, au nom de EDS, de GAGNOA à l’occasion de la FETE DE LA LIBERTE 2018, Je REITERE notre APPEL A TOUTES LES PERSONNES DE BONNE VOLONTE EPRISES DE JUSTICE DE LIBERTE DE DEMOCRATIE ET DEPAIX à nous rejoindre, à nous soutenir, et à lutter avec nous, pour arracher toutes ces libertés confisquées aux Ivoiriens , depuis ce triste matin du11 avril 2011 .

OUI FRERES ET SŒURS Rassemblons-nous, dans l’intérêt supérieur de notre pays.

Agissons Maintenant et imposons la démocratie aux tenants actuels du pouvoir en les obligeant à s’inscrire, résolument et définitivement dans la vraie réconciliation par un DIALOGUE politique franc, sincère et constructif pour une PAIX VERITABLE ET DURABLE EN COTE D’IVOIRE.

QUE DIEU QUI EST AMOUR JUSTICE ET VERITE NOUS AIDE ET BENISSE LA COTE D’IVOIRE notre patrimoine commun.

Je vous remercie !

GAGNOA le 29 avril 2018

Le président de EDS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*