Président Alassane Ouattara, ne tirez pas l’école Ivoirienne par le bas !

Président Alassane Ouattara, ne tirez pas l’école Ivoirienne par le bas !

A quel souci, répond le recrutement précipité de 10.300 enseignants contractuels du préscolaire, primaire et secondaire ? Et ce, le lundi 18 mars 2019.

Le gouvernement ivoirien du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, a décidé en pleine crise de l’Ecole, ponctuée par des grèves des enseignants tant au niveau du préscolaire, du primaire, du secondaire que du supérieur qui réclament de meilleures conditions de vie et de travail, du recrutement de 10.300 enseignants contractuels. Rappelons au passage, concernant de meilleures conditions, que les indemnités de logement de 50.000 Fcfa allouées actuellement aux professeurs de lycée datent de 1983. Un « 3 pièces » qu’on pouvait louer à 50.000 Fcfa en 1983, peut-on l’avoir à ce coût en 2019, au 21ème siècle ? Au demeurant, pourquoi des enseignants contractuels ?

Nous savons que l’Etat de Côte d’Ivoire a des structures de formation de ses Maîtres. Les Cafop pour les instituteurs. L’Ens pour les professeurs Cap/Ceg de la 6è à la 3è et le Capes de la seconde à la terminale. Instituteurs et professeurs ainsi formés sont outillés, intellectuellement surtout, pour En-sei-gner !! C’est-à-dire donner un niveau convenable à nos enfants. Alors, pourquoi le gouvernement ne passe-t-il pas par ces structures ? Selon nos sources, chaque année au moment des recrutements, les candidats refusés dans les Cafop et à l’Ens sont plus nombreux que les admis. Alors, pourquoi cette précipitation à deux mois (mai, juin) de la fin de l’année 2019 à recruter des enseignants, et encore bénévoles !? Alors qu’on peut attendre un peu pour recruter dans les Cafop et à l’Ens ?

En vérité, ce recrutement de ces 10.300 enseignants-là va produire un enseignement au rabais, monsieur le président Alassane Ouattara ! Pour une chose aussi sérieuse que la formation des enfants, avenir de ce pays, nous sommes estomaqués. Que des semi-analphabètes de retour ne perçoivent pas encore, au 21ème siècle, la place primordiale de l’Ecole, à la limite, on les comprendrait. Mais qu’un diplômé de prestigieuses américaines, ayant servi au haut niveau dans des institutions financières mondiales, chantre de l’Excellence avec grand « E », puisse cautionner une opération de massacre d’intelligences, voici ce qui nous trouble le sommeil.

Des pays sont à l’heure de l’intelligence virtuelle. Et en Côte d’Ivoire, nous tirons nos enfants par le bas ! A quel souci, répond véritablement le recrutement des 10.300 enseignants contractuels ? Trouver du « travail Pmu » à des jeunes gens traumatisés par le chômage pour remplacer ceux qui sont là ? Pourquoi cette culture de la médiocratie quand vous parlez d’émergence, monsieur le chef d’Etat, Alassane Ouattara ? Ne tirez pas l’école Ivoirienne par le bas !!!

Komo Assalé

12 comments

  1. 481040 222665Exceptional weblog here! Also your site loads up really quick! What host are you utilizing? Can I get your affiliate link to your host? I wish my site loaded up as fast as yours lol xrumer 438935

  2. 981322 61196Its great as your other articles : D, appreciate it for putting up. 351871

  3. 125215 507687Precisely what I was looking for, thankyou for putting up. 271293

  4. 28249 124730Maintain up the wonderful piece of function, I read few weblog posts on this internet web site and I believe that your site is real fascinating and has lots of great info. 199663

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.