Présidentielle 2015: 104 autres syndicats mettent en garde

Présidentielle 2015: 104 autres syndicats mettent en garde

Une nouvelle plateforme syndicale composée 104 syndicats issus de la fonction publique ivoirienne, a été présentée samedi 17 octobre dernier à l’Hôtel Pullman au Plateau. La spécificité de cette plateforme est qu’elle compte également, en son sein, les Centrales syndicales que sont la FESACI, DIGNITE et Force Ouvrière.

A l’occasion de cette présentation, la nouvelle plateforme syndicale a tenu à dénoncer, comme l’a fait la FESACI et DIGNITE, les conditions d’organisation de la présidentielle du 25 octobre 2015.

En effet, monsieur Gnagna Zadi Théodore, le président de la plateforme a indiqué que les signaux actuels sur la situation sociopolitiques en cette période électorale, ne rassurent guère sur l’organisation d’élections apaisées dans le pays. Le sentiment général canstaté dans la population, souligne le président de la nouvelle plateforme «est à la peur, en témoignent le ralentissement des activités économiques, les départs d’Abidjan, de la Côte d’Ivoire et une campagne électorale insipide sur fond de tension.»

Cette situation confuse et dangéreuse est due, précise monsieur Gnagna Zadi Théodore, au fait que «le chantier de la réconciliation, qui aurait pu résorber les traumatismes de la crise de 2010 / 2011 et créer les conditions d’une paix durable est resté en friche». Mais, indique le président de la nouvelle plateforme syndicale, il n’est pas trop tard pour bien faire. C’est pourquoi la nouvelle plateforme appelle à un consensus et fait une mise en garde contre tout passage en force «si ce consensus républicain doit aboutir à un léger report des élections, aucun sacrifice n’est trop grand pour sauver notre pays des décomptes macabres et des statistiques affligeantes.»

Ci-dessous la déclaration de la plateforme

Gustave Sémaho, pour Eburnienews.net

 

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.