Présidentielle 2015: le Secrétariat exécutif du PDCI “endosse” l’appel de Daoukro

Présidentielle 2015: le Secrétariat exécutif du PDCI “endosse” l’appel de Daoukro

Le Secrétariat exécutif du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-parti unique) a “endossé”, mardi à Abidjan, “l’appel de Daoukro” dans lequel, l’ex-Président Henri Konan Bédié a appelé à soutenir la candidature unique du Chef de l’Etat Alassane Ouattara pour le compte du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à la présidentielle de 2015.

“Nous avons entièrement endossé l’appel de Daoukro. La preuve personne n’a démissionné du Secrétariat exécutif après cet appel du Président Bédié. Nous venons aussi d’adopter un chronogramme pour parler de l’appel du Président Bédié”, a déclaré le porte-parole du PDCI, Kobénan Kouassi Adjoumani au terme d’une réunion du Secrétariat exécutif présidée par le Secrétaire exécutif, Maurice Kakou Guikahué.

“Nous irons sur le terrain pour expliquer le contenu de cet appel et sensibiliser nos militants”, a-t-il ajouté, en soulignant que M. Guikahué rencontre ce mercredi, les élus (Députés, Maires et Présidents de Conseil régionaux). Le jeudi, a-t-il poursuivi, “M. Guikahué échangera avec les délégués du parti”.

L’appel de Daoukro semble diviser fortement l’ex-parti unique. Certains de ses cadres et militants réclament l’application des résolutions du 12è Congrès qui ont recommandé que le parti ait son candidat à la présidentielle de 2015.

“Nous réclamons l’application pure et simple des résolutions du 12è Congrès et non la vente du PDCI”, a déclaré à APA Williams Koffi, meneur d’une manifestation dispersée, mardi, devant le siège du PDCI et qui dénonçait la candidature unique au sein du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP). .

Henri Konan Bédié, en appelant à soutenir la candidature unique du Président Ouattara à la prochaine présidentielle pour, dit-il, assurer le succès du RHDP et aboutir à un ‘’ grand parti unifié PDCI-RDR’’, avait rassuré de ne pas “trahir l’esprit” de ces résolutions du 12è Congrès.

Le Chef de l’Etat Alassane Ouattara, grand bénéficiaire, pour l’heure, du futur parti “unifié” proposé par M. Bédié, après une ‘’convention jumelée’’ du PDCI et RDR et en attendant ‘’l’alternance’’ en 2020, pouvait s’en réjouir.

“Je me félicite aussi de la perspective d’un grand parti unifié pour gouverner la Côte d’Ivoire . Ce parti constituera le socle de la stabilité et du renouveau de la Côte d’Ivoire”, avait répondu M. Ouattara à son ‘’ aîné’’, soulignant la ‘’même philosophie’’ entre le PDCI et le RDR.

Selon le Chef de l’Etat qui bouclait une visite d’Etat de quatre jours dans la région de Iffou (Daoukro), cette alliance intègre les partis ‘’frères’’ de l’Union pour la démocratie et la paix (UDPCI), du Mouvement des Forces d’avenir (MFA) et de l’Union pour la Côte d’Ivoire (UPCI), ‘’membres du RHDP’’, les appelant à y être ‘’non pas pour les élections seulement mais pour toujours’’.

LS/APA

Source : APA

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.