Présidentielle 2015 : Pascal Affi N’guessan désigné candidat unique de l’Afd sans la caution de Ouattara Gnonzié, Daniel Aka Ahizi et Danielle Boni Claverie

Présidentielle 2015 : Pascal Affi N’guessan désigné candidat unique de l’Afd sans la caution de Ouattara Gnonzié, Daniel Aka Ahizi et Danielle Boni Claverie

L’Alliance des forces démocratiques (Afd), une coalition de huit partis politiques, a désigné Pascal Affi N’Guessan comme son candidat unique. C’était au cours d’une conférence de presse tenue ce jeudi 1er octobre, à l’ex-QG de Laurent Gbagbo.

Dans son discours liminaire, Mme Tia Monnet Bertille, porte-parole, a donné la position de l’Afd sur les prochaines échéances électorales. A l’en croire, l’Afd s’inscrit dans le processus électoral actuel. Un choix motivé par l’urgence d’une réconciliation vraie, et l’amélioration de la qualité des Ivoiriens.

Tia Monnet Bertine a saisi l’occasion pour annoncer que Pascal Affi N’guessan est le candidat unique de l’Afd à la présidentielle du 25 octobre. Au cours des échanges avec la presse, ont été évoquées les questions liées à la marche de la Cnc, à l’ossature de la Cei, et à une coalition anti – Ouattara. La porte –parole de l’Afd a récusé les récriminations et les méthodes de la Cnc. «Les revendications ne sont pas à l’ordre du jour. Le processus est déjà engagé. Il faut aller aux élections pour avoir le pouvoir d’Etat. Nous ne voulons pas d’un pouvoir transitoire, mais d’un pouvoir obtenu dans les urnes. Une transition ne se décrète pas. Elle s’impose à tous contre tous», a-t- elle tenu à préciser. Non sans toutefois déclarer son mouvement ouvert à toute discussion.

Constant DOSSOU
________________

AFD – CI : quel poids électoral pour Affi ?

Une question a brûlé les lèvres des journalistes au cours de cette conférence de presse. Celle du poids de l’Afd pour le candidat Affi, surtout que plusieurs absences ont été observées, en l’occurrence celles du Rpp de Ouattara Gnonzié, du Pit de Daniel Aka Ahizi, de Danielle Boni Claverie.

Ces partis, pour la plupart en accord, avec la position du Cnc, ont même participé à la marche organisée par cette coalition le lundi 28 septembre. Toute chose qui porte à croire que des divergences existent au sein de l’Alliance, sans omettre les dissidences internes à certains partis comme l’Aird, de l’Udtci de Tia Monnet, et même le Fpi d’Affi N’guessan. Là-dessus, Tia Monnet a répondu que le poids d’une alliance comme l’Afd se mesure aux résultats des urnes.

Et si la base était faussée ? La suite des évènements nous le dira.

C.D

Source: La Tribune Ivoirienne

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE