Présidentielle: Macron devance Le Pen, Hamon doublé par Mélenchon

Présidentielle: Macron devance Le Pen, Hamon doublé par Mélenchon

Dans un sondage Elabe pour L’Express et BFMTV, Emmanuel Macron prend la tête du classement, et devance Marine Le Pen dans les intentions de vote. Benoit Hamon est lui relégué à la 5e place, distancé par Jean-Luc Mélenchon.

Emmanuel Macron s’envole et Jean-Luc Mélenchon prend le dessus sur Benoit Hamon. Au lendemain du débat télévisé qui a opposé les cinq principaux candidats à l’élection présidentielle, le candidat d’En Marche! obtient 26% des intentions de vote exprimées par les personnes interrogées par Elabe pour BFMTV et L’Express, en hausse d’un demi-point. Il devance désormais de 1,5 point Marine Le Pen, elle 24,5%.

Autre enseignement de ce sondage, alors qu’Emmanuel Macron prend l’ascendant sur Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon devance désormais Benoit Hamon. Le candidat de la France insoumise progresse de 0,5 point à 13,5% d’intentions de vote et occupe la quatrième place, 2 points devant Benoit Hamon qui dégringole à 11,5%.

Fillon continue sa descente

François Fillon, englué dans le Penelopegate depuis 6 semaines et mis en examen par la justice dans ce dossier, continue de voir sa cote s’effriter. Dans notre sondage, il perd 0,5 point avec 17% des intentions de vote exprimées.

Concernant les candidats sous le seuil des 10%, c’est le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan qui s’en sort le mieux avec une hausse de 2 points à 5% suivi par Jean Lassalle (1%).

François Asselineau, Philippe Poutou et Nathalie Arthaud sont, tous les trois, crédités de 0,5%. Jacques Cheminade, lui, obtient un score inférieur à 0,5%.

Un second tour favorable à Macron

Dans l’hypothèse d’un second tour ente la présidente du FN et l’ancien ministre de l’Economie, c’est ce dernier qui l’emporterait largement. Dans notre sondage, Marine Le Pen est créditée de 36% des voix contre 64% pour Emmanuel Macron.

Dans l’hypothèse d’un second tour l’opposant à François Fillon, la frontiste s’en sortirait mieux mais -46% des intentions de vote contre 54%- mais ne pourrait toujours pas l’emporter.

Source: lexpress.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*