Présidentielles de 2015: Les candidatures de Charles Konan Banny et de celle d’Essy Amara annonce la mort du RHDP

Présidentielles de 2015: Les candidatures de Charles Konan Banny et de celle d’Essy Amara annonce la mort du RHDP

La bataille est engagée et s’annonce rude. Au regare du poids politique des candidats en présence. La présidentielle de en Côte d’Ivoire ne sera pas de tout repos. Sauf changement , Ouattara fera face à des cadres du Rhdp qu’il connait depuis des années et qui eux aussi ne sont pas sans le connaître depuis que le Président Félix Houphouet Boigny l’a coopté à la Banque centtrale pour assurer les fonctions de premier ministre en Côte d’Ivoire dans les années 1990.

Essy Amara, l’un des plus proches collaborateurs de feu le président Houphouët , est reconnu comme l’un des plus grands diplômates que l’Afrique ait connu. Sa fidèlité et sa loyauté envers le père fondateur du Pdci et de la Côte d’Ivoire moderne auxquelles s’ajoutent sa probité légendère et son parcours intellectuel induscutable font de Essy Amara un candidat serieux comme en reclame les partisans du Président Ouattara.

A côté de lui un autre, et non des moindre « monsieur reconciliation » pour être le président de la Commission dialogue, vérité et reconciliation (Cdvr). Charles Konan Banny était également prémier ministre souqs le regime de Laurent Gbagbo après avoir rendu sa demission à la gouvernance de la Bceao. Ormis les cités, un jeune intrépide. Lui aussi adepte de l’idéologie houphouétiste. Kouadio Konan Bertin, allias KKB entend bousculer la hiérarchie. L’électorat ivoirien étant en majorité jeune l’ex-président de la jeunesse du Pdci-Rda croit en ses chances. Ormis, ces prétendants au pouvoir tous issus de la grande famille houphouétiste, d’autres candidats se sont déjà signalés. Ce sont entre autre autres Ahipaud Martial et Zady Djédjé respectivement ex-sécrétaire général de la Fesci et ex-membre de la galaxie des jeunes patriotes dirigée par Blé Goudé actuellement en prison à la Haye. De sources concordantes, plusieurs autres candidatures aussi bien de la classe politique que de la société civile sont en préparation et ne tarderont pas à se faire connaître.

La mort du RHDP décrétée

Ce n’est plus un secret , le Rhdp est l’ombre de lui-même. Après la présidentielle dernière qui a vu la victoire du candidat du Rdr , Alassane Ouattara face à Bédié et Gbagbo, le mouvement qui se voulait le creset des houphouétiste a cessé de fonctionné comme à l’origine. « Le Rhdp à en croire KKB n’existe plus, c’était une affaire de 1990 ». Comme ce jeune candidat, la plupart des militants de ce mouvement s’interrogent sur la raison d’être encore de cette formation dans la mesure où l’ennémi pour lequel elle a été crée n’est plus présent »estiment-ils.

Dans ces conditions, que fera –ton donc de l’appel de Daoukro ?

Nous y reviendrons. A qui les 46% de Laurent Gbagbo Quoi qu’on dise le candidat de la majorité présidentielle n’a pas démérité en 2010. A L’issue du scrutin , Laurent Gbagbo à la lumière des résultats communiqués par la Cei et entériné un an après par le conseil constitutionnel après avoir naturellement été certifiés par le représentant spécial du sécrétaire général des Nations unies a obtenu un peu plus de 46% de l’électorat. Ce qui n’est pas négligeable. Face à l’incertitude de candidature au Fpi, l’on se demande où iront ces 46% des électeurs de l’ex –majorité présidentielle. On attend de voir.

Source: Le Démocrate

About admin

2 comments

  1. Bedié tas echoué, ta meme pas de fierté,tu es la honte du siecle, on t emmerde Bedié,vas voir ailleurs.tu ne represente rien au pdci

  2. banny, bedié, et ouattara allez a la poubebelle!!!!
    vous ne représentez rien en cote d’ivoire. bande de vauriens

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.