Prétendu soutien de Gbagbo à Affi: Voici le message de Gbagbo à Sangaré

Prétendu soutien de Gbagbo à Affi: Voici le message de Gbagbo à Sangaré

Après la sortie de Sam l’Africain, Jo Mamadou Bouablé, chargé de mission du Président Laurent Gbagbo, monte au créneau pour dénoncer ce qu’il considère comme une imposture.

Que pensez-vous de la sortie de Sam l’Africain ?

C’est une sortie malheureuse à l’image de l’individu. Et je dirai qu’il est certainement en mission…

Pour qui est-il en mission ?

Je ne sais pas pour qui il est en mission. C’est son comportement après sa déposition qui me fait dire qu’il est peut-être en mission.

Est-ce qu’il a vraiment rencontré le Président Laurent Gbagbo ?

Il ne peut en aucun cas, avoir un message du Président Laurent Gbagbo.

Comment il ne peut avoir de message de la part du Président Laurent Gbagbo ?

Parce que le Président ne peut pas lui faire de message, c’est un témoin à charge…

Mais, il dit avoir reçu un message du Président Laurent Gbagbo…

Un témoin à charge ne peut rencontrer la partie adverse. Les entrées et les sorties de chaque partie sont différentes. La sécurité et les dispositions sont telles que Sam l’Africain a vu en rêve, avoir rencontré le Président Laurent Gbagbo. Parce que le rêve est gratuit pour tous.

Est-il possible que le Président Laurent Gbagbo puisse rencontrer Sam l’Africain qui est un témoin à charge?

Le Président Laurent Gbagbo à ses canaux pour communiquer et ce n’est pas avec Sam l’Africain qu’il va échanger sur le Front populaire ivoirien.

Et pendant la pause ?

Ils ne peuvent pas non plus se voir pendant la pause ; ils sont dans des locaux opposés et séparés. De telle sorte qu’ils ne peuvent même pas s’apercevoir en dehors de l’audience.

Quels sont les canaux du Président Laurent Gbagbo pour communiquer sur le Fpi ?

Les canaux du Président Laurent Gbagbo, c’est le Président par intérim, Abou Drahamane Sangaré, c’est le ministre Koné Katinan. Il y en a d’autres, y compris ma modeste personne.

Il n’y a pas de fumée sans feu…

Il faut avoir un feu pour qu’il y ait une fumée.

Est-ce que le Président Laurent Gbagbo a remis un message à l’un de ses proches pour le remettre à Sam ?

Nous qui le voyons selon son voeu, aucun de nous n’a eu de message pour Sam l’Africain.

Quelle a été la réaction du Président Laurent Gbagbo avec cette sortie de Sam ?

Il était étonné d’avoir lu sa sortie. Et il a aussitôt donné instructions au ministre Koné Katinan de réagir rapidement.

Qu’est-ce qui peut pousser Sam l’Africain à dire des contrevérités ?

La seule explication, c’est qu’il termine sa mission… Autrement dit, je ne peux pas comprendre ce qui l’a poussé.

Quelle mission Sam l’Africain doit-il terminer ?

Je ne saurai vous le dire. Je ne sais pas quelle mission il a.

Est-ce qu’il n’y a pas quelqu’un qui veut se servir de Sam l’Africain pour atteindre ses objectifs?

Sam l’Africain seul peut nous le dire. On peut aussi imaginer qu’il veuille rendre service pour avoir été réintégré après son exclusion… c’est peut-être le contrat. Tout est possible dans cette Côte d’Ivoire.

Avez-vous vous-même rencontré Sam l’Africain?

Personne n’a pu rencontrer Sam l’Africain selon les normes de la Cour pénale internationale, en ce qui concerne les témoins à charge. Donc je ne pouvais pas le voir et nous n’avions aucune raison de nous rencontrer, car moi je suis du camp de la défense.

Quelles sont les normes ?

Je ne connais pas toutes les normes, mais les témoins à charge ne peuvent en aucune manière, rencontrer la défense.

Est-ce que les avocats de la défense ont échangé avec lui en dehors de l’audience ?

Les avocats de la défense ne pouvaient pas le rencontrer et ils ne l’ont pas fait. Il faut se rappeler que Sam est un témoin à charge même si sa déposition a donné un éclairage à la cour (ce que j’espère). Il ne faut pas perdre cela de vue.

Est-ce qu’il n’a pas échangé avec un proche du Président Laurent Gbagbo ?

Il n’a rencontré aucun proche du Président Laurent Gbagbo pour échanger. Je précise que les normes de la Cour pénale internationale ne l’autorisent pas.

Quel message pour les militants du Fpi ?

Le Président Laurent Gbagbo m’a chargé d’informer le président par intérim du Front populaire ivoirien Abou Drahamane Sangaré sur son moral qui est haut et qu’il est serein pour la suite. Qu’il le soutient dans la conduite du parti. Et qu’Abou Drahamane Sangaré à toute sa confiance. Et c’est à lui qu’il passe des messages en cas de besoins. Il demande à la direction de maintenir la flamme de la mobilisation malgré la répression des meetings. Il trouve cela malheureux pour le pays.

Interview réalisée par Yacouba Gbané

Source: Le Temps N° 3745

 

 

 

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.