Selon Luc Michel analyste politique à “Afrique Média”, Les “ennuis” de Soro Guillaume ont commencé lorsqu’il aurait demandé la libération des prisonniers

C’est çà le DEBAT PANAFRICAIN, le choc des opinions et la passion de l’Afrique !

Et comme le rapellait Luc MICHEL ce dimanche, « les téléspectateurs d’AFRIQUE MEDIA ont l’intelligence et la maturité pour se faire leur opinion et choisir ».

Le DEBAT de ce 17 février 2016, consacré au Procès Gbagbo-Blé Goudé (nouveau round le 28 janvier à la Haye) ne fait pas exception. Avec de grosses pointures comme Bikoro ou Jean de Dieu Ayissi on pouvait s’y attendre.

On y a vu surtout de nombreux téléspectateurs ivoiriens intervenir par téléphone (AFRIQUE MEDIA est la seule grande télévision qui donne la pearole en direct et sans censure à son public) et invectiver certains panelistes (notamment un pasteur) …

LUC MICHEL CARBONISE LA CPI, « TRIBUNAL FANTOCHE » …

Après avoir disséqué sans merci la CPI, « tribunal fantoche et inique aux mains des occidentaux », utilisant même le terme anglophone de « kangaroo court », et carbonnisé la procureur Ben Souda, « terriblement suffisante et insuffisante, incompétente malgré les millions de dollars finançant son office », le géopoliticien Luc MICHEL a analysé les répercussions du procès Gbagbo en Côte d’Ivoire même. On sait qu’il est souvent intervenu dans le dossier de la Côte d’Ivoire, y compris dans les médias ivoiriens …

… MAIS PRONE LA RECONCILLIATION NATIONALE EN COTE D’VOIRE ! 

On rappellera la position originale de Luc MICHEL dans ce dossier.

Puisqu’il a toujours fait campagne depuis 2011 pour la libération de Gbagbo et Blé Goudé et contre la CPI. Et que bien avant il a organisé avec feu Me Vergès la défense de Milosevic contre le TPIY ancêtre de la CPI pour l’ex Yougoslavie.

MAIS le géopoliticien défend aussi le « Plan de transition » de Guillaume Soro, le président de l’Assemblée nationale ivoirienne, en RCI, sur la base du « retour de Gbagbo et Blé Goudé en RCI, de la libération de Mme Gbagbo et des prisonniers politique du FPI et une réconciliation nationale » pour en finir avec le Régime Ouattara. « En politique, il n’y a ni ennemis éternels ni amis éternels. Mon parcours politique depuis plus de 40 ans me l’a souvent enseigné », dit-il encore.

Luc MICHEL a pu longuement exposer ses positions et répondre à ses détracteurs sur les plateaux d’AFRIQUE MEDIA. Où l’on sait que sur les « sujets qui fâchent » (RCI, Burundi, Burkina Faso) il développe sans langue de bois des positions originales …

GK / COMITES AFRIQUE MEDIA

______________

LUC MICHEL REPOND AUX QUESTIONS SUR LE DOSSIER « COTE D’IVOIRE – PROCES GBAGBO – PROGRAMME DE TRANSITION SORO » …

* QUESTION DE BLAY-AZU DALI SUR LA ‘PAGE OFFICIELLE DE LUC MICHEL’ :

À quel moment Soro a-t-il demandé publiquement la libération de Gbagbo et de Blé Goudé ?

 

* REPONSE DE LUC MICHEL :

C’EST DANS SON “PROGRAMME DE TRANSITION” sur son site.

Programme en 3 points :

1/ retour des prisonniers de La Haye Gbagbo et Blé Goudé, libération des prisonniers politiques du FPI (dont Simone Gbagbo)

2/ ouverture d’un dialogue de réconciliation nationale véritable

3/ changement de constitution, du système présidentiel actuel, remplacé par une République parlementaire.

CE PROGRAMME a été publié alors que se posait la constitutionnalité de la candidature de Ouattara et voulait remplacer l’élection présidentielle 2015 précisément par ce processus de transition.

Les “ennuis” de Soro ont alors commencé : poursuites d’officiers des FN par des juges ivoiriens, dossier judiciaire à Paris, cabale organisée par le nouveau régime burkinabé aux mains des américains.

POSEZ VOUS TOUS LA QUESTION : POURQUOI SORO EST-IL POURSUIVI PAR LES JUGES DE LA FRANCAFRIQUE A PARIS ET LES JUGES BURKINABE AU SERVICE DU NOUVEAU REGIME PRO-AMERICAIN DE OUGADOUGOU, ALORS QUE OUATTARA EST L’ENFANT CHERI DE WASHINGTON, DE PARIS ET DU FMI ?

Derrière la campagne actuelle contre Soro, il y a tous les réseaux de Paris et de Washington; Dont l’officine Jeune-Afrique. Il y a même des accusations, venant aussi de Paris, qui accusent Soro de l’attentat de Ouagadougou (sic), pourtant clairement perpétré par Al-Mpurabitoum de Mochtar Belmochatar, rallié à al-Qaida.

OUVREZ LES YEUX. PENSEZ PAR VOUS MEME. CESSEZ DE CROIRE A LA PROPAGANDE OCCIDENTALE INFLITREE DANS UN CERTAIN DISCOURS AFRICAIN !

La paix en Côte d’Ivoire passe par un nouvel axe politique entre les forces du président Gbagbo et celles de Guillame Soro. En politique, il n’y a ni ennemis éternels ni amis éternels. Mon parcours politique depuis plus de 40 ans me l’a souvent enseigné !

C’est cet axe, et lui seul, qui permettra d’en finir avec le régime Ouattara et de réorganiser la vie politique ivoirienne autour d’une nouvelle constitution.

LM

# LIRE AUSSI LES EXPLICATIONS DE FABRICE BEAUR (SG DU RESEAU PANAFRICOM EURASIE) :

* QUESTION DE MEO NDEBI :

Si Guillaume soro est sincère, qu’il commence par faire libérer Simone Gbagbo qui est a côté de lui, il est PAN non ?

* FABRICE BEAUR :

Le président du Parlement ivoirien n’a aucune autorité ou influence sur l’appareil judiciaire entièrement contrôlé par Ouattara.

Guillaume Soro cherche des alliés justement afin de contrer l’usurpateur au poste de président de la RCI. Et il ne pourra le faire qu’avec ses anciens ennemis. Rappelez-vous tout de même que Blé Goudé et Soro étaient des amis avant, au collège notamment. Pourquoi ne pourraient-ils pas le redevenir maintenant pour le bien de la RCI ? On ne fait la Paix qu’avec ceux que l’on a combattu. Hors de question de faire la Paix avec l’employé du FMI et de la France. Par contre le président de l’AN et le président légitime et Blé Goudé peuvent et doivent s’entendre afin de gagner la partie. Les modalités ? C’est l’affaire de chacune de parties. On n’avance jamais en restant figé sur ses positions.

 

LM / FB / PANAFRICOM

 

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.