Procès Laurent Gbagbo: Confondu par maitre O’shea qui révèle l’incohérence dans ses différentes déclarations , le témoin P 441 accuse Amnesty International

Procès Laurent Gbagbo: Confondu par maitre O’shea qui révèle l’incohérence dans ses différentes déclarations , le témoin P 441 accuse Amnesty International

Le procès du président Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé s’est poursuivi mercredi 11 mai. Lors de la session, maître O’shea, qui poursuivait sa contre-interrogation commencée hier mardi 10 mai, a  confronté le témoin P441 avec sa déclaration antérieure faite devant Amnesty International tout en soulignant qu’elle diffère avec celle qu’il vient de faire devant la Cour.

En effet, le témoin P 441 a soutenu aujourd’hui devant la Cour que les soi-disant milices pro-Gbagbo auraient coupé le bras de son compagnon lors de l’attaque supposée de la mosquée Doukouré. Maître O’shea lui a alors fait remarquer que cet acte dramatique n’est pas mentionné dans sa déclaration consignée dans le rapport fait par Amnesty International. Le témoin P 441 a alors retorqué à maître O’shea cela devait découler d’une erreur de frappe de la part de la représentante de Amnesty International.

Maître Barouan démonte le témoin P 441

Maître Barouan Procès Laurent Gbagbo: Confondu par maitre Oshea qui révèle lincohérence dans ses différentes déclarations , le témoin P 441 accuse Amnesty International

Puis vint le tour à maître Barouan de contre-interroger le témoin P 441. En très peu de temps, et avec des questions très incisives, maître Barouan a réussi à pousser le témoin P 441 au doute. En effet, voulant vérifier la fiabilité des déclarations du témoin P 441, maître Barouan lui a posé la question suivante: «si on est d’accord qu’il y avait plus de 4 personnes sans chapeau parlant Dioula, pourquoi avez vous dit au Procureur que ce jour là vous étiez 4 et que vous étiez obligés de mettre des casquettes pour éviter que les gens voient les signes sur vos fronts». Absolument dérouté et surpris par cette question, le témoin P 441 a répondu à maître Barouan que le déclaration qu’elle venait de lire n’émanait pas de lui: «Bon madame. Moi je ne sais pas si c’est ma déclaration que vous êtes en train de lire là, je suis étonné…»

Procès Gbagbo et Blé Goudé du 11 Mai 2016 (1ère Partie)

Procès Gbagbo et Blé Goudé du 11 Mai 2016 (2ème Partie)

Procès Gbagbo et Blé Goudé du 11 Mai 2016 (3ème Partie)

Procès Gbagbo et Blé Goudé du 11 Mai 2016 (4ème Partie)

Procès Gbagbo et Blé Goudé du 11 Mai 2016 (5ème Partie)

Eburnienews.net

__________

Lire aussi:

Procès Gbagbo: Le juge Cuno menace de prendre la décision que la suite du procès se déroule à huis-clos

Procès Gbagbo: Le témoin de ce jour révèle qu’il est le muezzin de la mosquée Doukouré

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*