Programme présidentiel d’urgence: Ouattara en colère contre Amadou Gon? Où sont passés les 412 milliards de FCFA du Président ?

Programme présidentiel d’urgence: Ouattara en colère contre Amadou Gon? Où sont passés les 412 milliards de FCFA du Président ?

Doté d’un fonds spécial de 45 milliards de F CFA au départ et circonscrit dans le temps, le Programme Présidentiel d’Urgence (PPU) a démarré dès le mois d’avril 2011, avec cinq objectifs :

l’adduction d’eau potable (la réparation de pompes villageoises, la réalisation de forages, la réhabilitation de stations de traitement, l’extension et le renforcement de réseaux de distribution ainsi que la construction de bornes-fontaines),

le domaine de la santé (la réhabilitation de CHR et de CHU ; l’équipement partiel des centres de santé en appareils de dialyse, fauteuils dentaires, ambulances et groupes électrogènes),

l’éducation (la distribution de kits de fournitures scolaires, cartables, cahiers, stylos, la réhabilitation et l’équipement d’établissements),

la santé ( le développement de l’éclairage public ; la réhabilitation et l’extension des réseaux, l’aide financière aux plus démunis pour faciliter leur branchement aux réseaux de distribution),

la salubrité urbaine (le ramassage des ordures et l’élimination des dépôts sauvages dans les chefs-lieux de départements).

Trois ans et trois mois après sa mise en service et à un an des échéances électorales d’Octobre 2015, peut-on dire que le Présidentiel d’Urgence a atteint ses objectifs? Les besoins et les attentes des populations restent énormes. 412 milliards de FCFA ont été déjà engloutis dans ce projet qui occupe une place de choix dans le programme de sortie de crise du Président Ouattara. Qui a décidé de consacrer ce fonds présidentiel, à la réalisation d’investissement rapide dans ces cinq secteurs considérés comme prioritaires. En fin de compte, on ne sait plus à quoi ont servi ces 412 milliards de FCFA.

Il se raconte que les responsables se cacheraient derrière le caractère urgent du PPU, pour ne pas produire de justificatifs aux dépenses effectuées. Les marchés ont tous été passés de gré à gré. D’où l’interpellation conjointe du Fmi et de la Banque mondiale, qui ont dénoncé une mauvaise gestion, voire une gabegie selon La Lettre du Continent : « Le FMI et la Banque mondiale exercent d’amicales pressions auprès d’Alassane Ouattara pour obtenir la dissolution du Programme présidentiel d’urgence pour gestion jugée trop opaque». La gestion du ministre Amadou Gon Coulibaly qui dirige cette structure est mise en cause, et son rôle auprès du chef de l’état est visé.

INTERROGÉ SUR LES RUMEURS DE DISGRÂCE DU SG DE LA PRÉSIDENCE, SUITE À UNE SUPPOSÉE COLÈRE DU CHEF DE L’ETAT, TOURÉ SAÏD, COORDONATEUR DU PPU RÉAGIT :

«La réponse est non! C’est une rumeur… Voici la vérité » «La réponse est non ! Le Président de la République n’a pas dit d’arrêter le Programme Présidentiel d’Urgence. C’est une rumeur. Ce n’est pas une information vraie. En tant que coordonnateur, je peux vous dire que le PPU se poursuit. Le ministre Gon est le premier responsable du PPU et nulle part sa gestion n’a été mise en cause par le Président de la République. Le dispositif n’a pas changé. Il est le même. Le PPU fonctionne toujours. De toutes les façons, vers la fin de l’année, nous allons faire une communication pour vous informer de tout ce qui se passe. Nous préparons de la documentation à cet égard. C’est pourquoi je fais des tournées pour faire des mises au point. Lors de la célébration de la fête de l’indépendance le 7 août 2014, le Président de la République a dit que le PPU allait être renforcé. Il est intéressant d’aller dans les villages pour voir les besoins d’investissement. C’est un instrument que le Chef de l’Etat à mis en place pour améliorer le quotidien des populations. Je vais en mission pour voir si les investissements sont respectés, si les travaux sont effectués, voir s’il y a des difficultés et comment les régler. Je reviens d’Odienné, je vais faire le tour de quelques villes en commençant par Jacqueville, Alépé et Daoukro. A ce jour (ndlr : lundi 1 er septembre 2014) nous avons dépensé au total dans le cadre du Programme Présidentiel d’Urgence, la somme de 412 milliards de FCFA ».

Dosso Villard

Source: L’Intelligent d’Abidjan

About admin

15 comments

  1. 477051 580452If you are nonetheless on the fence: grab your favorite earphones, head down to a Finest Buy and ask to plug them into a Zune then an iPod and see which 1 sounds better to you, and which interface makes you smile a lot more. Then you will know which is correct for you. 470229

  2. 204331 543701I truly got into this write-up. I discovered it to be intriguing and loaded with special points of interest. I like to read material that makes me believe. Thank you for writing this excellent content. 957539

  3. 903004 565639Hello! I could have sworn Ive been to this internet site before but right after browsing via some of the post I realized it is new to me. Nonetheless, Im undoubtedly happy I found it and Ill be book-marking and checking back regularly! 465676

  4. 916963 209112Hi there for your personal broad critique, then once more particularly passionate the recent Zune, and furthermore intend this specific, not to mention the beneficial feedbacks other sorts of every person has posted, will determine if is it doesnt answer you are looking for. 211719

  5. 89271 489473Whoah this blog is magnificent i genuinely like reading your articles. Maintain up the excellent paintings! You realize, a great deal of persons are looking round for this details, you could aid them greatly. 570382

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Advertisements
Advertisements
eburnienews.net utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. privacy policy