Protection des Congolais de la Diaspora: Emmanuel Ilunga, Vice-Ministre des Congolais de l’étranger est au travail

Protection des Congolais de la Diaspora: Emmanuel Ilunga, Vice-Ministre des Congolais de l’étranger est au travail

Nommé Vice-Ministre des Congolais de l’étranger, le 19 décembre 2016, le Président de l’Action Républicaine pour le Progrès (ARP), Emmanuel Ilunga n’a pas attendu longtemps pour mettre à exécution sa noble mission a lui confiée par le Premier Ministre Samy Badibanga : Celle de rassurer l’ensemble des Congolais de la diaspora et de leur apporter assistance et protection.

En effet le samedi 24 décembre 2016, moins d’une semaine après sa nomination, trois étudiants originaires de la RDC avaient été agressés par un homme armé d’un couteau dans le centre-ville de Tunis. Et si la vie de ses trois compatriotes, deux femmes et un homme ne sont pas en danger, Emmanuel Ilunga le vice-ministre des congolais et son collègue Yves Kisombe, vice-ministre aux affaires étrangère n’ont pas manqué de taper du poing sur la table en convoquant l’ambassadeur de Tunisie à Kinshasa. Une action qui a été saluée par le Chef de l’Etat sortant Joseph Kabila, l’ensemble du gouvernement de transition et surtout les Congolais de la Diaspora qui voient désormais en Emmanuel Ilunga, celui qui défendra réellement leurs intérêts.

Rappelons qu’Emmanuel Ilunga est un pur produit de la Diaspora.

ilunga rdc 1 Protection des Congolais de la Diaspora: Emmanuel Ilunga, Vice Ministre des Congolais de létranger est au travail

Ce proche de la figue historique de l’opposition congolaise, Etienne Tshisekedi, dirige un parti politique depuis plus de 10 ans en France, où il a bâti une fortune à travers ses nombreuses entreprises. Celui qui incarne aujourd’hui selon plusieurs Congolais interrogés, l’espoir et la renaissance du peuple Congolais avait clairement affiché sa volonté de se présenter aux présidentielles de 2016 qui viennent d’être reportées pour cette année 2017. En attendant donc ces futures échéances, Emmanuel Ilunga a décidé de se mettre à la disposition de son pays en y apportant un prisme nouveau en faveur des Congolais de l’étranger.

Philippe Kouhon

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*