Puissance économique : La France dépassée par l’Inde dès 2018 ?

Puissance économique : La France dépassée par l’Inde dès 2018 ?

Exprimée en dollars, l’économie indienne devrait se hisser à la cinquième place mondiale dès 2018 et devancer ainsi ses homologues française et britannique, selon une récente étude du Centre for Economics and Business Research.

Comme annoncé depuis plusieurs années, la hiérarchie économique mondiale est sur le point de basculer. C’est en tout cas ce que montre une note de recherche publiée mardi par l’institut britannique Centre for Economics and Business Research (Cebr), un cabinet de consultants basé à Londres. Exprimée en dollars, l’économie de l’Inde – pays de 1,324 milliard d’habitants – devrait notamment se hisser à la cinquième place mondiale dès 2018, dépassant ainsi la France et le Royaume-Uni.

L’économie indienne a connu un plus bas en trois ans au premier trimestre de l’exercice fiscal en cours après que le Premier ministre Narendra Modi a décidé en novembre 2016 de retirer de la circulation les billets de banque de grande valeur et de lancer une réforme fiscale. La croissance de son PIB a du coup baissé à 5,7% en glissement annuel au cours du trimestre finissant en juin avant de se reprendre légèrement à 6,3% sur un an au cours du trimestre finissant en septembre.

«Malgré quelques revers passagers […] l’économie indienne est en mesure de rattraper celle de la France et celle du Royaume-Uni en 2018 et, exprimée en dollars, elle les dépassera toutes les deux pour devenir la cinquième puissance économique», prédit Douglas McWilliams, le vice-président du Cebr, cité par l’agence Reuters. Une énergie peu chère et une révolution digitale tireront la croissance globalement, précise l’étude. Plus tôt, dans un rapport publié en février 2017, l’OCDE expliquait que l’Inde avait eu la plus forte croissance des pays du G20 sur la période 2014-2016, avec une moyenne annuelle de 7,5%. Pour rappel, la croissance économique de la France fut de 0,4% en 2014, puis de 1,1% en 2015 et en 2016.

«L’Inde bénéficie d’une prime de défiance vis-à-vis de la puissance chinoise»,

Jean-Joseph Boillot (économiste spécialiste de l’Inde)

Jean-Joseph Boillot, conseiller au club du CEPII et auteur de «L’Économie de l’Inde», explique le dynamisme de la croissance indienne par plusieurs facteurs. «Il y a un fort dynamisme entrepreneurial en Inde grâce notamment aux réformes de l’État menées dans les années 1980. L’État a eu une activité de régulation de l’économie indienne», explique-t-il au Figaro, citant notamment la récente instauration d’une TVA unique sur les biens et les services, en août 2016. L’économiste cite également les investissements étrangers. «Depuis quelques années, l’Inde attire les investissements étrangers, notamment en provenance du Japon et des États-Unis. L’Inde bénéficie d’une prime de défiance vis-à-vis de la puissance chinoise», estime-t-il. Autre élément cité: le facteur démographique. «La population indienne dépassera la population chinoise en 2028», détaille Jean-Joseph Boillot.

La Chine première puissance mondiale en 2032?

À l’œuvre depuis plusieurs années, cette progression de l’Inde n’est pas une réelle surprise et s’inscrit dans une tendance plus large qui devrait aboutir à l’installation des pays asiatiques dans le classement des dix économies les plus importantes de la planète au cours des 15 années à venir. Toujours selon l’étude du Cebr, d’ici 2032, les économies sud-coréenne et indonésienne devraient entrer dans le top 10 au détriment des économies italienne et canadienne.

Les États-Unis devraient quant à eux être dépassés par la Chine, qui deviendrait alors la première économie mondiale, aux alentours de 2032. L’étude ajoute que l’Inde occupera la première place «vers le milieu du siècle actuel». Quant à la France, déjà doublée par l’Inde dès 2018, elle devrait successivement être supplantée par d’autres pays (le Royaume-Uni en 2022, le Brésil en 2027 puis la Corée du Sud en 2032), pour finalement être rétrogradée au 9ème rang mondial d’ici 15 ans.

La France passera du 5ème au 9ème rang mondial entre 2017 et 2032 selon le Cebr. Bloomberg Puissance économique : La France dépassée par lInde dès 2018 ?

La France passera du 5ème au 9ème rang mondial entre 2017 et 2032, selon le Cebr. Bloomberg

Source: lefigaro.fr

One comment

  1. La France n’est que le 28e fournisseur de l’Inde et le 6e au niveau européen ,derrière la Suisse, l’Allemagne, la Belgique, la Grande-Bretagne et l’Italie. Comme l’écrit l’expert géo économique @bernard jomard Il suffit d’aller dans un supermarché pour noter l’absence de produits agroalimentaires français . à lire [Link deleted]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*