Racisme anti-Noir en Italie: Magic Johnson et Samuel L. Jackson pris pour des migrants

Racisme anti-Noir en Italie: Magic Johnson et Samuel L. Jackson pris pour des migrants

Grâce aux allocations de Boldrini à Forte dei Marmi, ils font du shopping chez Prada avec nos 35 euros. Partagez cette photo si vous êtes choqués“.

Posté avec le commentaire “Vergogna” (“honte” en italien), ce cliché du journaliste italien Luca Bottura a été partagé des milliers de fois, parfois avec des commentaires indignés sur la politique migratoire italienne, et fait référence aux 35 euros que reçoivent les centres d’accueil pour apporter une aide matérielle aux candidats réfugiés.

Sauf que… il ne s’agit pas du tout de migrants, mais bien de l’acteur Samuel L. Jackson et de l’ancienne superstar de la NBA Earvin “Magic” Johnson, en vacances dans cette station balnéaire toscane. Et ils ont effectivement fait du shopping dans des boutiques de luxe, avec des marchandises qu’il est sûrement difficile de se payer avec 35 euros par jour.

La photo qui a créé la polémique a en fait été publiée par Magic Johnson lui-même sur son compte Twitter, pour souligner que les fans avaient fait la queue pour prendre des photos avec lui et Samuel Jackson alors qu’ils se reposaient simplement sur un banc.

Luca Bottura a eu l’idée de “détourner” l’image, et de la publier avec cette légende pleine d’ironie pour justement dénoncer les réactions haineuses face à la question des migrants.

Il l’a ensuite reposté, avec cette explication: “L’autre soir, j’ai posté ce “meme” (ndlr: image détournée sur Internet). Il a été partagé un millier de fois et recopié sans le citer beaucoup plus de fois. Je peux établir quelques statistiques.  40% ont compris la provocation, 30% étaient vraiment indignés – surtout parmi ceux qui l’ont recopié sans connaître la source – et 20% ont cru que c’était un vrai post raciste et que je n’avais pas reconnu Samuel Jackson et Earvin “Magic” Johnson“.

Parmi ceux qui ont “recopié” le texte, le mannequin Nina Moric… qui a ensuite affirmé qu’elle aussi l’avait partagé avec ironie, en ayant très bien reconnu les protagonistes. Chacun se fera son idée…

Source: rtbf.be

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE